AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]   Sam 9 Juil - 18:33

    "J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis "



    Comme à mon habitude, je fus la première arrivée en cours de Potions, rapidement succédé par d'autres élèves. Un cours entre serdaigle et gryffondors, qui allait être aussi agaçant que d'habitude. De toute manière, les heures de classes devenaient toujours énervantes en présence d'un groupe de gryffondors très populaire. Oui, vous l'aurez deviné les maraudeurs ne cessaient de semer le trouble à Poudlard. Je n'étais pas dénuée d'humour, contrairement aux dires des autres élèves, je n'y pouvais rien si cette bande de clowns décidaient à chaque fois de faire leurs stupides blagues, les jours où j'étais mal lunée. Ce qui se référait à une grande partie de l'année. Hargneuse, et rabat-joie, voilà comment me considéraient les élèves de mon année. J'étais la petite préféré, l'élève modèle, celle qui arrivait toujours la première, qui rendait ses devoirs en avance, et qui réussissait en général toutes ses évaluations haut la main. Je comprenais qu'on ne m'appréciait pas, et ce n'était pas plus mal en fait. Je n'étais pas de celles qui veulent à tout prix se faire apprécier, je ne passais pas des heures devant le miroir à me préparer pour être irréprochable devant mes amies, ayant trop peur de subir leurs critiques. A quoi cela aurait-il servis ? Mes amis - et ils se comptent sur les doigts de la main -, savaient très bien que je n'étais pas vraiment du genre à me pomponner toute la journée, et que s'ils avaient la moindre critique à formuler ils se feraient envoyer bouler très rapidement. J'étais ainsi. Indifférente aux tendances, aux rumeurs, et aux futilités habituels que tous les adolescents aiment.

    En fait, il m'arrivait de me demander ce qui clochait chez moi. Je n'aimais pas vraiment le quidditch, j'avais d'ailleurs du mal avec les balais - un jour, j'étais restée deux minutes d'affilées sur un balais : grand record personnel - . Je n'aimais pas non plus faire les magasins - bien que ma meilleure amie m'y trainait de force - et mes journées se déroulaient généralement à la bibliothèque. Oui, c'était d'un triste... Je sais. Mais j'avais toujours aimé lire, apprendre des choses. La bibliothèque c'était...chez moi. J'étais dans mon élément, et ça constituait une sorte de cocon sécurisé qui me rassurait. Les seules fois où je sortais du château, c'était pour aller au bord du lac ou à la lisière de la forêt interdite pour dessiner, ou écrire. J'aimais bien le calme de la nature. Alors, avec tout cela, je me disais souvent que je n'étais pas une adolescente normalement constituée. Mais, c'était aussi bien, non ? Pourquoi vouloir ressembler à tout le monde, sinon autre que pour se fondre dans la masse ? De toute façon, je ne croyais pas que les gens puissent changer, surtout pas moi, et je n'en avais pas envie. Il me prenait certaines fois - rarement - d'éprouver une sorte de jalousie à l'égard des filles branchées et populaire, mais ce sentiment s'effaçait très vite.

    Lorsque le professeur Slughorn montra le bout de son nez, et que les élèves firent leur apparition devant la salle de classe, nous entrâmes, saluant le vieil homme bedonnant qui était ma foi un peu excentrique, mais pas méchant. Il punissait les élèves qui le méritaient, et félicitait ceux qui travaillaient, cela faisait déjà de lui un bon enseignant. Mais Horace Slughorn aimait surtout collectionner les élèves dont les parents étaient influant, ou ceux qu'il pensait talentueux. Plusieurs fois il m'avait invité aux soirées privées de son club, mais n'aimant pas faire la fête, j'avais gentiment décliné. Je m'assis seule au premier rang, comme d'habitude. Je n'aimais pas être en binôme, et hélas cela arrivait parfois. Généralement, je prenais le temps d'expliquer comment faire aux élèves les moins doués, pour les autres le cours se déroulaient silencieusement, dans une bonne entente, mais je restais sur mes gardes. Oui, j'avais sans cesse peur que l'on se joue de moi, car après tout on ne peut savoir à qui on a à faire. Le cours débuta normalement, et je sortis mes affaires sans prêter attention aux autres élèves. Ma meilleure amie n'avait pas pris les potions comme cours, n'y trouvant aucun intérêt pour son projet futur, j'étais donc seule. Pas que ça me dérangeait...au contraire. Je pouvais me plonger dans mon cours préféré...

    - Aujourd'hui, nous allons préparer une potion d'Aiguise-Méninges, et j'espère que les vôtres son bien aiguisées ! dit Slughorn, riant seul de sa petite plaisanterie.

    Il se racla la gorge, comprenant rapidement qu'il était le seul hilare. Il passa vite à la suite, et nous présenta le tableau où la liste des ingrédients était écrite. J'ouvris mon bouquin pour y lire la préparation, mais la voix du professeur m'interpella.

    - Miss O'Connel, vous serez avec Mr. Black pour cette fois-ci, en espérant que vos bonnes manières déteignes sur lui..., dit-il avec un oeil critique sur le gryffondor.

    L'espace d'un instant, j'arrêtais de respirer. Black ? Sirius Black ? Mon binôme ? Hors de question !

    - Professeur, je ne pense pas que ce soit réellement une bonne idée...euh.., tentai-je, cherchant un bon argument pour éviter le pire.

    - Mais si ! Mais si ! J'ai pleinement confiance en vous miss ! Je sais que vous déployerais toute la patience nécessaire ! s'enthousiasma-t-il.

    Puis, il partis parler à d'autres élèves. De la patience. Oui, et bien il faudra en déployer beaucoup pour supporter le maraudeur ! En plus...lui. Le tombeur de ses dames, celui qui se prend pour un dieu vivant, et qui n'hésiterait sûrement pas à proposer une statue de lui pour décorer l'entrée de Poudlard ! Quel cauchemar ! J'inspirai lentement, serrai la mâchoire, et me levai avec mon livre sous le bras. Je me retournai, et m'installai devant un chaudron. Pourvus que ça se passe bien - et que je ne perde pas mon sang froid en voulant l'étrangler - . Je tentai d'afficher un sourire, mais cela donnait plutôt une grimace forcée et crispée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]   Lun 11 Juil - 22:27

    Et voilà, ma journée avait pourtant bien démarré! Cours de Métamorphose avec les maraudeurs c'était plutôt marrant. Surtout avec Mac Go'. C'était plus..jovial on va dire. Puis ensuite, cours de Potions. De quoi gâcher une journée... enfin presque. Vu que apparemment gérer un cours commun de potion Serpentard/Gryffondor était impossible, le professeur, Horace Slughorn avait préféré mettre les Gryffondor avec les Serdaigle! Dans un sens cela me permettait de mieu les supporter... Voir Snivelus pendant deux heures me donnait des nausées incroyable et pas qu'à moi. Aux autres aussi... ou du moins à James. Mais James c'était MON meilleur ami alors.. il comptait pour les autres!
    Bref, j'arrive donc devant la salle de potion en dernier parce que Mac Go avait décidé de m'accaparer cinq minutes pour me remonter les bretelles... Je crois qu'elle n'a pas supporter ma petite blague de la dernière fois... Quoi? On s'amuse! C'est pas comme si on dégradait Poudlard! Ce n'était qu'une malheureuse patinoire! Rien d'autre. Mais bon. Me voilà donc arrivé en retard.
    Je me mis à coté de lui, m'excusant vaguement de mon retard au professeur. Puis il pris la parole:

    - Aujourd'hui, nous allons préparer une potion d'Aiguise-Méninges, et j'espère que les vôtres son bien aiguisées !

    Euh... Il essaie l'humour ou quoi? Je retourne une œillade discrète à James qui me la relança. Puis j'essayais vaguement de me souvenir de cette potion... Elle me disais quelque chose de nom mais rien de plus... Puis il continua, écoutant d'une oreille:

    - Miss O'Connel, vous serez avec Mr. Black pour cette fois-ci, en espérant que vos bonnes manières déteignes sur lui...

    Mon snag ne fit qu'un tour quand j'entendis mon nom... NON! Moi je veux être avec James! Ou Remus! Voulant protester, cette soit disant Miss O'Connel le fit pour moi:

    Professeur, je ne pense pas que ce soit réellement une bonne idée...euh..

    Pff... Vive les arguments! Vraiment! Je voulais rattraper le tire mais le mal était déjà fait. Slughorn insista. Mince.. En plus je parie qu'il va en profiter pour martyriser Remus! Grr... Espèce de sale vieux débris, tu perd rien pour attendre! Attends que je t'attrape... James me dit tout bas un 'Bonne Chance' que j'acceptais volontiers puis me dirigea vers cette jeune fille avec qui je devais maintenant faire cette satané potion... Et je dois faire quoi moi dans tout ça??? J'y connais rien en potion! Je m'assis montrant ma désapprobation la plus complète et tourna mon visage vers la jeune fille. Elle essaya un semblant de sourire qui ressemblait plus à un rictus qu'autre chose. C'est bon je n'allais pas la manger non plus! Je soupirais, passa une main dans mes cheveux et lui dit:

    -On la fait cette fichue potion? Plus on a fini plus vite on pourra sortir et je pense que tu pense pareil que moi!

    Et puis quoi encore? Comme si j'allais lui fournir la moindre aide! Si elle veut que je la rate pourquoi pas? Ah mais oui! Bonne idée! Une idée germa dans mon esprit et dit à la jeune femme:

    -Excuse. Je m'appelle Sirius Black mais tu peux m'appeler Sirius et toi, tu t'appelle comment?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]   Mer 10 Aoû - 1:22

    Ce cours de Potions commençait vraiment bien, et quand je disais « bien » c’était évidemment ironique. Si on m’avait dit ce matin en me levant que je ferais une potion avec Sirius Black, j’aurais très certainement éclaté de rire à m’en étouffer. Oui, car même si je ne prêtais pas vraiment attention aux rumeurs, certaines n’avaient pu échapper à mes oreilles. Black était connu de toute l’école pour faire partit d’un certain groupe de Gryffondors qui ne cessaient d’entasser les heures de retenues à cause de leurs farces. Bon nombre d’élèves et de professeurs subissaient l’humour puéril de ces rouges et or. Les autres riaient beaucoup – pas les concernés évidemment – mais moi ça ne me faisait pas rire, sauf bien sûr si c’était de vils serpents qui étaient les victimes de leurs blagues ! Dans toute l’école, je détestais par-dessus tous les serpentards aux idéaux stupides qui ne pensaient qu’à la soit disant pureté du sang. Mais revenons-en à nos moutons, ou plutôt à nos potions !

    J’avais bien essayé de raisonner le professeur Slughorn, mais de ma bouche n’était sorti aucun argument digne de ce nom ! Enfer et damnation ! J’allais devoir supporter l’aide inutile d’un Gryffondor qui n’y connaissait rien en la matière ! Fantastique ! Le prof ne voulut rien entendre de plus, et me laissa en plan pour se diriger vers les tables des autres élèves. Je me dirigeai joyeusement vers les tables de travaux pratiques, comme si j’allais à l’abattoir. Ce n’était pas tant de faire ce cours en mauvaise compagnie qui m’empêchait de sourire, mais surtout le fait que je ne pourrais profiter seule de la préparation de cette potion. J’aimais être seule pour faire cela, et avoir un inadapté à l’art de la concoction d’une potion dans les pattes n’allait pas aider ! Une fois assise derrière une des tables où chaudrons et ingrédients étaient disposés, je posai mon livre devant moi et lisais les instructions. Le rouge et or ne tarda pas à venir s’installer à mes côtés, et je tentai un semblant de sourire qui se révélait être en fait un léger rictus. Je ne pouvais pas feindre de l’apprécier ! Certes, je ne l’avais pas encore officiellement rencontré, mais ce que je voyais de lui depuis ces dernières années ne me renvoyait pas un portrait très flatteur. Je reportai mon attention sur le livre, mais lorsqu’il soupira, je levai les yeux vers lui assez rapidement pour le voir se passer une main dans les cheveux. Geste typique…


    « On la fait cette fichue potion? Plus on a fini plus vite on pourra sortir et je pense que tu penses pareil que moi! » dit-il d’un ton quelque peu abrupt.

    Je pris une légère inspiration, agacée par son attitude.


    « A ta place, je ne commettrais pas l’erreur de prétendre savoir ce que je pense » répliquai-je avant de reprendre le fil de la lecture des instructions.

    Il fit quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas. Comme si il avait changé d’avis, et d’attitude il m’adressa un sourire d’excuse.


    « Excuse. Je m'appelle Sirius Black mais tu peux m'appeler Sirius et toi, tu t'appelles comment? » fit-il.

    Je levai les yeux lentement vers lui, et les plantai dans les siens.


    « Je m’appelle « faisons-cette-potion-au-plus-vite-que-je-puisse-enfin-etre-débarassée-de-toi ». Mais je t’en prie, appelle « faisons-cette-potion-tout-de-suite », c’est plus court. Maintenant, si tu veux bien, arrêtons de parler, et commence donc à préparer le chaudron, si ce n’est pas trop te commander évidemment. »



[ désolé du temps de réponse ...:/ ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]   Ven 23 Sep - 16:54

    « Je m’appelle « faisons-cette-potion-au-plus-vite-que-je-puisse-enfin-etre-débarrassée-de-toi ». Mais je t’en prie, appelle « faisons-cette-potion-tout-de-suite », c’est plus court. Maintenant, si tu veux bien, arrêtons de parler, et commence donc à préparer le chaudron, si ce n’est pas trop te commander évidemment. »

    Je lui répondis avec le sourire. Si elle s'énerve maintenant, elle risque fort de devenir folle après... Je n'avais aucune envie de préparer cette potion. Je soupirais aussi fort que je le pouvais pour montrer que cela m'ennuyait. Je n'aimais pas les potions. C'était plus la spécialité d'Evans ça! Même si j'arrive à être aux alentours d'Acceptable, c'est pour autant que j'apprécie cette matière! Je sais qu'elle est importante mais pas avec ce vieux débris comme prof! Je regardais le livre pour voir les étapes de la préparation. Première étape verser un demi litre d'eau des bois et porter à ébullition. Basique. Je m'en chargeais et alluma le feu sous le chaudron. Je lui répondit, sur un ton très peu enjoué:

    -Bon, "faisons-cette-potion-tout-de-suite", je viens de t'aider donc si tu tiens tant que ça à ce que je t'aide, "faisons-cette-potion-tout-de-suite", tu pourrais au moins être agréable, si ce n'est pas trop te commander bien sur!

    Je m'allongeais négligemment sur la chaise, croisa les bras et fit de même avec mes jambes. Ma... collaboratrice pour cette potion continua et je vis que l'eau commençait à bouillir. Sans faire attention au consigne du livre et aux autres, je jetait la bile de tatou sans me soucier du moins du monde de ce qui se passait autour de moi. Sauf que quelque chose clochait. De la bile de tatou de l'eau, ce n'est pas censé réagir comme ça. Ce n'est même pas censé réagir. Alors pourquoi cela bout bizarrement? Je regardais ma voisine de table qui semblait aussi horrifié que moi. Je regardais alors le flacon et vit que je venais de rajouter non pas la bile mais les cafards pilés, au même moment où elle avait ajouté les racines de gingembre et ça, c'est très mauvais.
    Sans perdre un instant je me jetait sous la table où un magnifique « BOUM » retentit. Je n'osais même pas sortir de dessous la table pour voir les dégâts. Néanmoins, je risquais un regard et vit que je venais de redécorer la salle. En vert très bizarre et qui sentait mauvais. Au moins, c'est au couleur de Serpentard! Servilo aura juste à passer un coup de balai et ca devrait le fai... Ou pas. Je venais de croiser le regard du professeur qui lui aussi a été touché comme tout le monde dans la classe. Je sens que mon heure est proche...

[et voilà! Very Happy J'ai tout fait sauté. xD Par contre si cela ne te plait pas, dis le moi je change aussitot! \o/]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: " J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

" J'aurais du savoir que ce type était un aimant à ennuis" [ Pv Sirius Black ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir
» question sur : le savoir construit les hommezs
» épée de type normande
» Dans la vie , il est important de savoir perdre que de savoir gagner. A 70 ans ,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oubliettes-