AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ayako Nakajima.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Ayako Nakajima.   Mer 29 Déc - 22:51



Ayako Nakajima


La Carte d'identité





feat. Reina Tanaka

    Nom: Nakajima
    Prénom: Ayako
    Âge: 16 ans
    Date de naissance: 5 avril 1960

      « On peut aussi bien prier une sardine, ce n'est qu'une question de foi. »
      © Proverbe Japonais.






    Guidez nous



      >>Baguette: Bois de cerisier, 26,5 cm, crin de licorne. Souple et particulièrement efficace pour les enchantements.
      >>Votre Sang: Pur. Même si la demoiselle n'en a que faire.
      >>Maison Souhaitée: Gryffondor ? x)
      >>Cours Préférés: Soins aux Créatures Magiques ainsi que Sorts et Enchantements.
      >>Epouvantard: L'orage. Ayako déteste ce temps. Ou alors les guêpes... Oui, les guêpes ! C'est moche ces bêtes là, elles font peur en plus avec leur dard plein de venin qui n'attend qu'une chose: vous piquez ! Eurk. Oui, on opte pour les guêpes !
      >>Patronus: Un beau gros Tigre.
      >>Amour: Pourquoi, tu es intéressé ? x)






    L'histoire de votre Personnage

    Un minimum de 40 LIGNES COMPLETES est attendue dans cette partie.

      Le Japon, c'est là, dans ce pays, que l'histoire d'Ayako Nakajima commence. Quoique l'histoire commence avant, avec la rencontre des ses parents, Kyohei Nakajima et Hailey Simons. Cette rencontre se déroule en Angleterre. Kyohei, auror assez célèbre dans son pays est envoyé en mission là bas. Il fait équipe avec les aurors anglais afin de venir à bout d'ennemi voulant la mort du ministre de la magie. Au cours de cette mission, il est malheureusement blessé. Étant à Londres, il fut aussitôt emporter à St-Mangouste, où il fit la connaissance d'Hailey, Guérisseuse dans le service « Pathologie des sortilèges ». Ce fut le coup de foudre et Hailey n'hésita pas bien longtemps avant de suivre Kyohei dans son pays. C'est là qu'Ayako vit le jour, dans un hôpital de Tokyo le cinq avril mille neuf cent soixante. La petite fille à grandit entourée par l'amour de ces parents certes, mais aussi par la magie. Sa tante lui a offert pour sa naissance, un mobile magique avec certaines espèces d'animaux magiques. Hyppogriffes, licornes, phénix, dragons, sombrals... Encore aujourd'hui, Ayako se plaît à le regarder tourner au dessus de son lit, admirant sans se lasser la danse de ses animaux qui la fascine toujours autant au fur et a mesure du temps qui passe. Elle a toujours tenu à garder ce mobile, qu'importe l'âge qu'elle à, ce mobile représente bien plus à ses yeux qu'un simple accessoire pour endormir les nouveaux-nés. Enfin, ne nous écartons pas de notre sujet de départ.

      Alors qu'elle venait tous juste de souffler ses six bougies, en compagnies de ces nombreux amis sorciers japonnais, la petite fille dut se résignée à l'idée qu'elle ne verrait plus ces derniers aussi souvent et qu'elle ne foulerait plus la terre japonaise avant un moment. Sa mère souffre du mal du pays comme on dit, et Kyohei a obtenu une mutation qu'il ne peut pas refuser, au vu du nombre de gallion en jeu. La petite famille fit donc ces valises afin de rejoindre l'Angleterre, les parents promettant à leur fille qu'ils reviendraient passés leurs vacances ici, chez la Tante d'Ayako afin qu'elle ne perde pas ses amis d'enfance. Bien maigre consolation pour la petite sorcière. Oh, je ne vous ai par racontez la découverte de ses pouvoirs. Elle avait alors trois ans et elle s'était amusée à faire tourner son mobile et ses autres jouets autour d'elle afin de réveiller ses parents. Il était alors deux heures du matin. La séparation avec sa terre natale fût assez douloureuse pour Ayako qui ne comprenais pas pourquoi elle devait aller vivre ailleurs. Pour elle, malgré son jeune âge, sa vie était au Japon et non pas en Angleterre ! C'est donc le cœur gros qu'elle commença sa nouvelle vie à Londres. De nature sociable et souriante pour son jeune âge, elle n'eut cependant aucun mal à se faire de nouveau ami(e)s, soulageant ainsi ces parents qui étaient visiblement inquiets pour tous les chamboulement provoqués dans la vie si calme de leur petite fille chérie.

      En plus de se faire de nouveau amis, la jeune japonaise rencontra pour la première fois l'amour, à l'âge de neuf ans. Un petit sorcier de son âge, Andrew, brun aux yeux marron, tous ce qui à de plus banal selon certain. Une petite amourette d'enfance, il faut bien commencer par quelque chose ! Au début c'était beau, comme dans les livres puis au bout de trois mois le petit couple se sépara. La demoiselle y mit fin, bien remontée contre le jeune homme. Pourquoi cette séparation ? Et bien disons que déjà à cette époque Ayako refusait toute violence envers ces proches et le pauvre garçon avait commis une redoutable erreur. Celle de juger quelqu'un a cause de son sang ! Chose qu'Ayako n'accepta pas. Ce jour là, elle se fâcha réellement pour la première fois, allant jusqu'à menacer son ex amour de ces petits poings inoffensifs. En y repensant, la scène est assez drôle à s'imaginer. Elle qui semblait être une enfant si calme... Cinq ans plus tard après le déménagement, Ayako reçut une lettre de Poudlard, pour le plus grand bonheur d'Hailey qui ne cessait de répéter à sa fille à quel point c'était une école formidable. L'adolescente était fière d'être accepté là bas mais ce jour là, elle ne put s'empêcher d'avoir un pincement douloureux au cœur. Mine de rien, elle aurait préférée aller à l'école au Japon avec ces amis d'enfance... Cependant elle oublia bien vite cette histoire et elle se prépara tous l'été à cette rentrée dans la célèbre école de sorcellerie.

      C'est dans cette même école qu'elle s'apprête à passer sa sixième année, pour le meilleur comme pour le pire~

    Le Caractère de votre Personnage

    Un minimum de 25 LIGNES COMPLETES est attendue dans cette partie.

      Le caractère... Mmm, comment vous décrire la personnalité d'Ayako en quelques lignes ? Bon, nous allons voir pour essayer de faire court et de ne parler que du principal. D'accord ? Bien, commençons de suite, autant ne pas perdre de temps !

      Nous commencerons par les qualités de la nippone. Alors, connaissez-vous l'expression « Avoir le cœur sur la main » ? Et bien cette expression résume parfaitement le caractère de la demoiselle. C'est du Ayako tous craché ! Serviable ainsi que dévoué, elle adore rendre service aux autres. Sans jamais faire les choses à moitié et peut importe si les autres passent avant elle. Un tantinet malicieuse, elle adore taquiner les personnes qui lui sont chères, veillant tous de même à ne pas les blesser avec ses paroles. Doté d'une sociabilité rare, elle n'a aucun mal à vivre en communauté. Sympathiser avec les autres ne lui fait pas peur, et c'est même l'une des premières à lancée la conversation afin de faire de nouvelle rencontre chaque jour. Ensuite qu'on continue à lui adresser la parole après la rencontre ou non ce n'est pas le plus important, elle sait sur qui elle peut compter dans n'importe quel circonstance et c'est le principal. Ayako possède également une patience à toute épreuve. La voir en colère ? C'est quelque chose d'extrêmement rare. Au lieu de s'énerver et de se mettre à hurler, de cogner sur tous ce qui bouge, elle préfèrera rester silencieuse, ignorant royalement la source de sa colère. Après tous, à quoi bon se disputer ? Pourquoi crier ? Ça n'a aucun effet hormis celui d'abimer les cordes vocales et de faire chuter le moral en flèche ! Ces quelques lignes vous auront suffit pour que vous compreniez que pour énerver la demoiselle il faut vraiment le vouloir. Si vous le voulez vraiment - chose vraiment absurde, entre nous - une chose qui marche à tous les coups c'est de s'en prendre à ses proches. Dans ce cas là, vous pouvez-être sûr qu'elle réagira au quart de tour afin de les défendre bec et ongle. Qu'importe si elle à en face d'elle un garçon faisant deux fois sa taille et trois fois son poids. Autant vous dire qu'elle n'a pas froid aux yeux et du courage à revendre. Elle exigera des excuses et ne lâchera pas l'affaire tant que les excuses ne seront pas donnés.

      Ce qui nous amène à parler de ses défauts. Quelques dernières qualités avant. Miss Nakajima est très attaché aux valeurs de l'amitié tel que la loyauté ou la confiance. Par ailleurs, elle n'accorde pas facilement cette dernière malgré les apparences. Mais lorsque c'est le cas, ce n'est pas à moitié. Faîtes donc attention à ne pas la trahir, elle à bonne mémoire et elle est assez franche. Elle n'hésitera pas à dire ce qu'elle pense réellement, quitte à ce que ça lui retombe dessus par la suite. Mais vous savez tout autant que moi que nous sommes dans la vie réelle et non dans le pays fantastique des bisounours, des petits lupins joyeux et chantant ou autres choses de ce genre. Le parfait n'existe malheureusement pas et Ayako, comme n'importe qui d'autre, possède quelques défauts derrière toutes ses qualités. Têtue et bornée, il est impossible de la faire changer d'avis lorsqu'elle à une idée en tête. Ne chercher pas à le faire, ce serait une perte de temps. Elle est aussi très curieuse et elle semble avoir quelques difficultés avec les règlement en tous genre. Pas qu'elle aime passé du temps en colle mais c'est plus fort qu'elle, elle est incapable de résister à l'appel de la bêtise ! Bavarde, elle a parfois du mal à tenir sa langue mais les secrets sont toujours bien garder avec elle. Étonnant, non ? Gourmande également, il n'est pas rare de la voir avec une friandise dans la bouche. On peut également lui reprocher d'être trop souriante... Il paraitrait que ça lui donne l'air de se moquer de tous. Vous-y croyez vous ?!


    Le physique de votre Personnage

    Un minimum de 20 LIGNES COMPLETES est attendue dans cette partie.

      Nakajima... Ce n'est pas anglais, n'est-ce pas ?! Ayako est d'origine Japo-Anglaise et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça se voit. Son père lui à léguer ses yeux bridés, d'un marron très foncés, limite noir d'encre comme beaucoup d'autres personnes asiatiques. Mais si vous y regarder de plus près, au soleil ses iris prennent une teinte plus clair et on distingue plus facilement la pupille alors qu'à l'ombre ce n'est pas toujours très évident ! Elle a un visage assez fin et une couleur de peau assez claire. Particulièrement en automne et en hiver où le soleil est bien souvent trop absent. Au printemps et en été par contre, elle se retrouve avec un léger bronzage et le soleil à également un effet sur ses cheveux. Ces derniers, habituellement bruns se retrouvent avec quelques mèches plus clair que d'autre. Ils entourent son visage et leur aspects changent suivant l'humeur de la demoiselle. Ils peuvent être entièrement bouclés ou complètement lisse en passant par des mèches lisses et des mèches bouclées. La magie fait bien des miracles, pas besoin de passer des heures à se coiffer, un coup de baguette et l'affaire est dans le sac ! Elles aiment également beaucoup les accessoires de coiffure en tous genre. Barrettes, pinces, élastiques fantaisies... tous y passe avec la jeune femme ! Elle a les oreilles percées, chacune deux fois et Ayako ne sort pour ainsi dire jamais sans mettre des boucles d'oreilles, de peur que les trous ne se rebouchent. Idiot ? Oui, peut-être ! Elle a des lèvres fines et légèrement rosée ce qui les fait ressortir et qui lui donne un air angélique lorsqu'elle sourit. Mais bon, n'allez pas vous fiez a son air innocent, les apparences sont trompeuses comme on dit et la demoiselle Nakajima n'est pas la dernière pour faire des bêtises et... umh, non, ne parlons pas de ça ici, cela n'a rien avoir avec le physique. Pour plus d'information, rendez-vous au dessus, dans la partie réservée à la descriptions psychologique. De part ses origines asiatiques, elle est plus petite que ses camarades de sixième année et on la pense parfois plus jeune lorsque l'on ne la connait pas. Sa petite taille lui donne un aspect frêle, fragile... Toujours lorsque l'on ne la connait pas, évidement. Pour ce qui est du maquillage, Ayako en utilise, comme bon nombre de fille de son âge. Toutefois, elle n'en abuse pas et elle préfère rester le plus naturel possible. C'est mieux que de ressembler à un pot de peinture ! Un peu de mascara, un trait de crayon et parfois elle se permet une petite folie en ajoutant une touche de gloss mais jamais plus. Elle aime avoir un collier autour du cou et lorsqu'elle n'est pas habillée avec l'uniforme de l'école, obligatoire durant les cours, vous pouvez être sûr qu'elle sera facilement repérable dans les couloirs. Shorts, jeans, jupes accompagnés de hauts de couleurs voyantes, robes... Elle aime se faire remarquer avec un style vestimentaire assez varié.



    Et vous, qui êtes vous ?




        Pseudo: Aya. Kaede.
        Âge: Bientôt un an de plus =3
        Niveau de RP: [x]Assez bien
        Présence sur le forum: Sept jours sur Sept
        Comment avez-vous connu le forum ? Avec l'ancien xD. Plus un sms de Sevy. Et l'ancien grâce à google x)
        Que pensez-vous du forum ? Il est super Very Happy Les membres sont sympa, le staff également. Et puis, c'est CE forum qui m'a redonner l'envie d'RP dans l'univers HP n_n
        Etes-vous un double compte ? Aya' est mon premier compte~
        Quelque chose à ajouter ? Pour ma Lily-Jolie; ♪ Cause you're my one in a million~ ♥️





Dernière édition par Ayako Nakajima le Ven 22 Juil - 19:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ayako Nakajima.   Jeu 30 Déc - 21:55

    Madmeoiselle Nakajima, on en voit plus beaucoup des personnes comme vous... Vous êtes la bonté incarnée, votre courage vous emmenera loin dans la vie très loin... Gryffondor !!
Revenir en haut Aller en bas
 

Ayako Nakajima.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nicole Sumire Nakajima [OVER]
» Shintaro Nakajima
» [Flashback Ayako: Episode 3 / Une famille soudée]
» Miam [PV: Aoi D. Nakajima]
» Kiriko ayako

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: #.Avant de jouer. :: Cérémonie de Répartition :: Fiches acceptées-