AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Héra Agnodice, Serpentard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Héra Agnodice, Serpentard.    Lun 1 Aoû - 23:53

Héra Agnodice.
Serpentard.
Grande Salle.

Chère Héra,

C'est la première fois que tu reçois un jeu. Comment te sens-tu ? Excitée ? Apeurée ? Heureuse ? Oh, mais pourquoi je te demande ça... ? Je m'en fiche. Enfin, non. Envoie-moi donc un hibou expliquant tes sentiments, si tu as le temps.

J'aimerai que tu fasses quelque chose pour moi.

Axelle McKeiny, Poufsouffle. Je veux que tu organises un piège monstrueusement génial et mentalement affreux pour elle. Je n'ai aucune raison particulière, à part l'ennui, si tu veux tout savoir. Poudlard n'est pas très animé en ce moment. J'ai failli choisir une Serdaigle à sa place mais je me suis dit que les blairaux avaient bien le droit de passer en premier, pour une fois. Tu n'es pas d'accord ?

Tu as carte blanche.

Ta récompense ? J'hésite encore. Tout dépend de la sophistication de ton piège...

Je te souhaite bonne chance.

Ta chère et tendre,
Langue de Vipère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Héra Agnodice, Serpentard.    Lun 8 Aoû - 9:25

La journée avait mal commençait. Afin de rendre son devoir de métamorphose à temps, Héra s'était couchée tard. De ce fait le réveil fut difficile voire très difficile. Lorsqu'il sonna la jeune fille attrapa la couette et se couvrit là tête. Cela lui arrivait rarement de rouspéter pour le réveil mais là elle était vraiment trop fatigué. Elle attrapa finalement son satané réveil et sa baguette et d'un coup bien sec le programma pour qu'il sonne dans une heure. Tant pis, le jogging de ce matin n'aura pas lieu. Dans tous les cas elle aurait été de mauvaise humeur. Car sans jogging et sans mauvaise énergie dépensé le matin, le reste de la journée allé être éprouvant pour ceux qui l'entourerait tout au long de la journée. Une heure après le réveil sonna de nouveau. La comédie fut de nouveau jouait, mais cette fois le réveil explosa en morceau et la jeune fille jeta violemment sa couette d'un cou de pied et se dirigea toute grognon vers la douche. On aurait pu penser qu'une bonne douche bien chaude aurait arrangé les choses mais que né-ni ! Ses pensées étaient claires, construites mais elle était d'humeur vraiment massacrante. Il était rare de la voir dans ces mauvaise jours, généralement elle se contrôlait toujours. Là sur son visage encadré par ses long cheveux noir corbeau et lisses, ses yeux qui faisaient penser à un ciel nuageux, et pluvieux envoyait littéralement des éclaires à tous ceux qui osait la regardait un peu trop longtemps.

En se dirigeant vers la Grande-Salle pour le petit déjeuné, une première année à Serdaigle eu le malheur de lui rentré dedans. Elle s'excusa bien entendu mais afin de lui montré de mieux regardait son chemin la prochaine fois au lieu de son bouquin la Serpentard se pencha doucement jusqu'à ce que leur deux visages soient au même niveau. Tous d'abord la première année eu droit à un grand sourire, tout ce qu'il y à de plus charmant. Héra lui dit qu'elle accepté ses excuses mais que la prochaine fois si elle ne regardait pas où elle mettait les pieds, ces derniers pourraient bien par finir dans un placard à balais, ou embourbaient dans le Lac. Tous ce discours avait été dit très calmement, d'une voix aussi douce que le miel et toujours avec un grand sourire. De loin la scène aurait put être tendre, on aurait put penser qu'Héra donnait juste un petit conseille à la petite Serdaigle. Pour parfaire cette scène Héra avait entonné à la jeune petite sotte de faire un grand sourire et de la remercier pour ce conseille plus qu'avisait car la prochaine fois un autre Serpentard ne serait pas aussi gentille avec elle. La jeune petite mignonette terrorisé eu un sourire forcé et s'en alla. Héra elle se dirigea de nouveau vers la Grand salle sans encombre. Une fois assise à la table des Serpentard elle c'était dit que le pire était derrière elle mais elle n'avait pas prévu la lettre qui allait arrivée ... Sa mère lui avait écrit. Tiens, tiens comme c'est étrange. Cela faisait bien longtemps que sa "mère" ne lui avait pas écrit. Héra pensée qu'elle avait comprit qu'elle ne voulait plus lui adressé la moindre parole même écrite. La jeune Serpentard ne défit même pas la cire qui cacheter la lettre car elle avait reconnu la chouette Chevêche d'Athéna qu'Héra lui avait offerte avant leurs "séparation". La chouette était très petite mais elle symbolisait la sagesse et surtout elle avait quelque chose en commun avec l'histoire de leur famille du coté de leur père. Héra resta quand même attendrit devant cette chouette, petite mais au caractère bien trempé. Elle attendait une réponse mais Héra la nourrit et lui entonna de partir. Pas de réponse à une lettre que l'on ne lit pas. L'humeur de la Verte et Argent ne c'était donc pas amélioré et ce fut de méchante humeur qu'elle se rendit au cour de métamorphose du professeur à lunette ce que cette dernière remarqua puisqu'elle lui fit une réflexion sur ses traits tirés.

La mâtiné lui sembla durée une décennie et l'après midi au moins un siècle. Le seule moment agréable fut l'entrainement de Quidditch des Serpentard. Elle avait enfin put enlever toutes les énergies négatives de son corps en les dépensant dans le sport. C'est donc de bien meilleurs humeur qu'elle rentra aux cachots des Serpentards pour prendre une douche. Alors qu'elle se brossé les cheveux son ventre se mit à crier famine. L'heure du dîner approchait. C'est donc affamé et ne pensant qu'à son ventre qu'Héra se dirigea en compagnie de quelques amis dans la grande salle. Même des regards méchants des Gryffondor ne lui enleva pas sa bonne humeur retrouvait et son objectif : la nourriture. Héra s'assit et attendit que le coup d'envoi du buffet magique soit donné, mais avant ce fut encore une séance courrier ... Comment ça encore ? Héra pensa que c'était encore sa "mère" qui la harcelé, mais la ce n'était pas une petite chouette pleine de sagesse qui lui déposa une lettre mais un grand hiboux. Héra intrigué ouvrit le présent et lu. Elle n'en crut pas ses yeux. Alors cette Langue de Vipère existait vraiment ? Héra relu la lettre et glana toutes les informations. Elle se fit la réflexion que cette personne, qui qu'elle puisse être avait son admiration. D'un elle parvenait depuis tous ce temps à se caché des autres. De deux elle lançait des défis qui était parfois vraiment tordu se qui plaisait à notre jeune Serpentard. Mais plus encore, elle arrivait à se faire craindre. Car qui osait ne pas relever ses défis ? Ce qui osait finissait tellement mal que les suivant ... Bref une vrai femme d'affaire, oui car ça ne pouvais être qu'une femme pour Héra. Pour avoir autant de génie et aussi de mordant, c'était une femme !

Le Buffet commença et la faim d'Héra c'était envolé elle était concentré que sur une seule chose : la lettre. Elle la relut encore et encore et fini par répondre :




Citation:
Chère Langue de Vipère,

Que puis je répondre à une telle lettre. Commençons dans l'ordre de tes questions afin de ne rien oublier.

Comment je me sens ? Et bien je te dirais : Oui, je suis excités. Pour moi tu n'étais qu'un ramassis de sornette et pourtant tu existes bel et bien et je tiens la preuve sous mes yeux. Mais qui me dit que tu es la vrai de vrai ? Celle qui crache son venin sans un bruit, celle qui à un si grand génie que personne ne se doute de qui elle est réellement ?

Je suis flattée que tu m'ais choisis mais je t'avoue que tu me déshonore tout à la fois puisque tu me contacte que maintenant. Pas que je rêve continuellement d'avoir des défis venant de toi, mais tu pourrais me faire profiter de tes talents et de tes plaisirs de temps à autres. Et puis qui me donne tu comme victimes aussi ! Quelqu'un de tellement insignifiant que son nom fait autant d'effet qu'un Scrout à Pétard mouillé et boiteux à mes oreilles. De ce fait je ne sais quoi répondre à ton défis. Qui est cette Axelle McKeiny ? Tous ce que je sais d'elle c'est toi qui vient de me l'apprendre. Une Poufsouffle certes ... Un blaireau certes et pas seulement dans le blason vu sa popularité inexistante... Tu es bien sûr du choix de la victime car sinon on peut s'arranger autrement.

Cordialement
Héra Agnodice



Héra releva alors la tête pour tendre la lettre au Hiboux mais celui ci était déjà partie et par un tour de magie bien adroit la réponse à sa lettre se volatilisa. Héra réfléchit un moment. Pour avoir un plan mental il lui fallait des éléments. Pour être monstrueux il fallait frappé là ou ça faisait mal. Un petit ami, un ami, un frère. Bref des secrets, des on dit, du gratin, de quoi se mettre sous la dent... Et en parlant de dent... Héra attrapa le plat de pomme sauté devant elle et s'en servit avec un morceau de poisson grillé. Son humeur était encore plus au beau fixe avec cette lettre. Comme quoi quand une journée commence mal elle peut bien finir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Héra Agnodice, Serpentard.    Mer 17 Aoû - 14:41

Héra Agnodice.
Serpentard.
Grande Salle.
Nouvel hibou, arrivant trois minutes après qu'Héra ait écrit.

Chère Héra,

Tu es vraiment délicieuse comme personne. Je regrette de ne pas t'avoir envoyé un jeu plus tôt mais j'étais assez occupée avec d'autres.

Évidemment, je suis la vraie de vrai. Une preuve ? Je sais qui tu es vraiment, derrière ce joli minois et cette gentillesse mielleuse. Tu es intelligente, rusée et manipulatrice. Tout ce que j'aime.

En fait, si tu veux vraiment changer, je peux te proposer quelqu'un d'autre. James Potter. Je te laisse le choix...

Petite information sur la Poufsouffle : sa soeur est morte d'une leucémie. Il parait même que c'est son Épouvantard. Je suis sûre que tu peux faire quelque chose de ça. Sinon, je te conseille de t'adresser à Skeeter, pour connaître les derniers ragots sur McKeiny. Nous travaillons en étroite collaboration et elle sera ravie de t'aider.

Ne me déçois pas.

Ta chère et tendre,
Langue de Vipère.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Héra Agnodice, Serpentard.    Lun 22 Aoû - 19:47

Après que le hiboux soit partie, Héra se pencha un peu plus sur son petit-déjeuné. Elle se sentait toute excité à l'idée que la Langue de Vipère existe réellement. En se penchant sur son porridge la jeune Serpentard eu un sourire aux lèvres. En y trempant sa cuillère elle se demandait quelle plan mentalement diabolique elle pourrait inventé pour piégé cette Axelle McKeiny. Peut être trouverais elle des informations avec ses amis Poufsouffles. Après tous il n'était pas si loyaux que ça c'est blaireaux. Une cuillère de porridge après, elle pensait à sa récompense. De quoi avait elle besoin. Ce qu'elle aurait aimé par dessus tout c'est racheter son sang et ça la Langue de Vipère ne pouvait certainement pas lui donner. Alors quoi d'autres ? Des gallions, la gloire, le respect ? Une cuillère encore et elle se voyait déjà avec le respect de tout les élèves de Poudlard quand il la regardait. C'est à ce moment là qu'un nouveau Hiboux arriva. C'est qu'elle était rapide la petite langue de Vipère. Héra ouvrit la lettre cacheter et la lit attentivement. Elle ouvrit grand les yeux. Jamy Potty ? Pourquoi pas après tout. Si cela avait était avant les début de son plan, elle aurait dit oui avec empressement, quoi que la tâche aurait était plus ardue qu'avec la Poufsouffle car James Potter n'était pas un idiot et surtout il avait des yeux et des oreilles partout. Elle avait du usé de beaucoup de finesse pour avoir un histoire avec un maraudeur et enfin deux. Non donc pas de Gryffondor, pas de lion mais un blaireau au menu pour les prochaines semaines. Héra écrit alors au dos :


Citation:
Chère Langue de Vipère,

J'accepte d'utiliser mes talents de stratèges pour te divertir. J'accepte aussi ma première victime : Axelle McKeiny. Joué avec des souvenirs, surtout quand il touche à la mort, c'est beaucoup plus amusant que de jouer avec le coeur d'un pauvre Gryffondor, surtout que je suis déjà sur le coup. Je m'adresserais alors à Skeeter pour plus d'information. Il semble qu'elle doit sortir bientôt une de ses "créations".

Autre chose cependant, j'aimerais savoir de combien de temps je dispose. Il me faudra drainé des informations et peut être fabriqué quelque potion afin d'en rire.

Cordialement,
Héra Agnodice


Héra cacheta rapidement la lettre avec un sortilège qui permettait qu'à la propriétaire de l'écriture au recto de l'ouvrir. Le hiboux s'ébroua quelque peu avant de prendre son envole. Héra reporta alors son attention sur son petit-déjeuné. Un nouveau sourire apparut sur ses lèvres rosés. Que d'amusement aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Héra Agnodice, Serpentard.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Héra Agnodice, Serpentard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» Match ¤3¤ Serpentard <VS> Poufsouffle
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Match #1 - POUFSOUFFLE vs SERPENTARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: #.POUDLARD. :: Le Rez-de-chaussée :: La Grande Salle-