AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   Mer 10 Aoû - 21:04

Il était vingt et une heure et Rodolphus venait tout juste de terminer de manger. Que pouvait'il bien faire étant donné qu'à vingt et une heure, un élève de poudlard ne peut, ne doit pas dormir. Et oui c'était bien trop tôt pour aller reposer ses petits yeux.
Le vert et argent s'allongea sur son lit et passa ses bras derrière sa tête, le regard tourné vers la lune.


-Quel ennui...

Le jeune homme se redressa car il venait d'avoir une idée. Depuis qu'il avait quitté son oncle et sa tante, il n'avait prit aucunes nouvelles bien qu'étant le chef de famille apré l'assassinat de ses parents. Il était celui qui faisait tourner le moulin, celui qui allait faire grimper le nom de la famille aussi haut que celui des Black.
Le vert et argent attrapa un bout de parchemin ainsi que sa plume et son encre verte aux couleur de sa propre maison. Qu'allait 'il pouvoir bien leur raconter étant donner qu'habituellement qu'il n'était pas bavard habituellement et le fait d'écrire pour prendre des nouvelles l'exaspérait au plus haut point. Ce n'était pas a lui de prendre des nouvelles après tout? Il était celui qui dirigeait...
Rodolphus trempa sa plumme et commença donc à écrire.


Mon oncle,
Je t'écris pour te demander comment se porte la famille. Si au niveau de la gérance tout va bien?
Comment se porte Tante Véra. Sa maladie s'aggrave ou cela stagne t'il ?
Financièrement, ou en sommes nous? Les gallions et les reliques sont'elle en sécurité?
Je passerais vous voir en compagnie de Rabastan durant les prochaines vacances.
Portez vous bien.


Le verte et argent sortit de son dortoir sans mots dire et se dirigea vers les escaliers et monta jusqu'au deuxième étage et décida de faire un petit détour.
A cette heure la, tous les élèves étaient dans leurs dortoirs à discuter ou à dormir. Rodolphus lui n'était pas bavard et avait horreur de discuter pour ne rien dire. Il fallait qu'une conversation soit vraiment intéressante pour qu'il s’immisce dans celle ci. Habituellement, les serpentards parlaient de vengeance envers les maraudeurs et Rodolphus riait dans son coin. Il songeait que jamais ils n'arriveraient à rivaliser avec eux s'ils s'y prenaient de la même manière. Pour détruire les maraudeurs, il fallait les prendre un par un encore que pour Pettigrow, ce serait facile, pour Lupin, il faudrait faire des efforts mais ce ne serait pas difficile. En revanche pour Black et Potter, les choses se corsaient car ces deux la étaient de beaux phénomènes difficile à déloger de leurs piédestal.
Enfin a quoi bon chercher à ridiculiser les ridicules. Il s'en moquait...

Il traversa le couloirs sombre du deuxième étage et au loin, une baguette surmonté du rayon lumineux Lumos se pointa en sa direction. Qui cela pouvait bien être à cette heure là?





HJ; désolé c'est pas térrible, je me rattraperais au prochain post.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   Jeu 18 Aoû - 11:10


« Rencontre entre deux serpents.. »

Tic-Tac Tic-Tac, tel était le bruit que faisait l'horloge de Bellatrix, fixée sur le mur de son bureau, elle indiquait vingt et une heure. Allongé dans son lit à baldaquin, Bella fixait le plafond, pensif. Elle avait réussi, tout son travail avait enfin servi à quelque chose, « Labor improdus omnia vincit » oui, le travail acharné vient à bout de tout. Le travail est toujours récompensé et la récompense de Bellatrix était sans aucun doute sont admission comme professeur d'Histoire de la Magie à Poudlard. A présent, elle allait pourvoir apprendre aux élève ce que les livres, les journaux et le ministère leur avait toujours caché, elle allait remettre de l'ordre dans l'esprit de ces jeunes élèves pas encore tout à fait pourrit. Les choses étaient rattrapables, il suffisait juste de s'y prendre vite et bien et Bella était là pour ça. Il lui fallait juste..Dingue, vingt-deux heures et demie, Bella se redressa, passa sa langue fourchu sur ses dents blanches et scruta la pièce qui lui servait de chambre. Comme pour sa salle de classe, elle avait laissé libre cours à ses envies et re-décoré la pièce selon ses goûts. Tout le mobilier qui se trouvait ici -y compris le lit sur lequel elle se trouvait- provenait de sa chambre au square Grimmaurd. Les sièges ainsi que les rideaux étaient habillés des armureries des blacks avec leur très légendaire devise « Toujours pur » qui était écrit en lettre d'argent. Assise sur son lit, Bella donna un coup de baguette en direction de son bureau en cerisier et murmura « Accio parchemin », aussitôt, une liasse de parchemin traversa la pièce en volant, comme porté par l'air et vint atterrir dans la main levée de Bellatrix. Elle devait commander plusieurs livres pour ses cours d'Histoire de la magie dans la librairie de l'allée des embrumes, notamment ceux des premières années ainsi que de ses cinquièmes, sixièmes et septièmes. Elle attrapa de l'encre couleur émeraude ainsi qu'une longue plume d'autruche. Puis, d'une élégante calligraphie, elle écrivit :

Cher Monsieur Tettenpoire,

Je souhaiterais passer une commande importante pour mes cours d'Histoire de la magie que je pratique à l'école de sorcellerie Poudlard. J'aurais donc besoin des livres suivants : « Les elfes de maison, vermine ou créature pourvut d'un cerveau ?» de Roberta Mauvaigenre, « La vérité sur la révolte des Goblins » de Peter Calamite et enfin, « L'encyclopédie des familles de sang pur » de Bilirius Black. Mettez la note sur mon compte, je viendrais le réglersamedi prochain.

Que cette commande soit prise au plus vite, bien à vous.
Votre Noble et fidèle cliente Bellatrix Black

Puis, elle referma d'enveloppe avec le sceau portant les armoiries des Black. Bellatrix regarda l'horloge, elle avait le temps de se rendre à la volière. Mais que racontait-elle, bien sûr qu'elle avait le temps ! A présent qu'elle était professeur dans le château elle n'avait plus à se soucier du couvre-feu, elle pouvait vagabonder dans les couloirs à sa guise, réveiller les tableaux, courser les fantômes et punir Peeves, l'esprit fantôme qui l'avait tant agacer au cour de ses sept années à Poudlard. Elle enfila donc ses chaussures, prit sa baguette magique et sa lettre et pénétradans le couloir endormit. « Lumos », murmura t-elle, et un filet de lumière sortit de sa baguette, éclairant devant elle sur plusieurs mètre. Alors qu'elle trottinait dans l'escalier sombre et silencieux, elle trébucha sur quelque chose. « Non d'un sang de bourbe » jura t-elle. Elle pointa sa baguette sur ce qu'elle venait de renverser et découvrit un vieux grimoire poussiéreux. Elle l'essuya d'un rêver de manche et regarda son titre. Celui ci était marqué en lettre d'or et indiquait : « Les moldus, des êtres fascinant ». Un rictus apparut alors sur son visage fin, découvrant ses dents parfaitement alignées. « Pff, fascinant ? ricana t-elle d'une voix suraiguë, de la vermine oui ! Et vous savez ce que j'en fais moi, de la vermine ?, dit elle pour elle-même de sa voix enfantine, Je l'écrase ! » Un bruit de déchirure se fit entendre ; Bella venait d'arracher la couverture du grimoire. « Pauvre petit élève qui ne retrouvera jamais son cher et bien aimé livre » ricana t-elle. Puis d'un petit geste brusque, elle fit passer le livre par-dessus la rembarre de l'escalier. Le livre tomba dans un bruit sourd, deux étages plus bas. Satisfaite de ce qu'elle venait de faire, Bellatrix continua sa course dans le couloir.

Alors qu'elle marchait tranquillement de son pas majestueux en chantant un comptine de son invention traitant sur les moldus et un chaudrons fumant, Bellatrix entendit un bruit de pas un peu plus loin devant elle. Qui cela pouvait il être? Un autre professeur? Ou un élève sortit de son lit, qui n'avait rien à faire dans les couloirs? En pensant à cette dernière idée, Bella souris à plaine dent; elle allait enfin avoir la joie de retirer des points à ce petit imbécile. Haha ! Oui, maintenant elle avait le pouvoir de punir ! Bellatrix scruta l'obscurité à la recherche de sa futur victime, en espérant de son fort intérieur que ce soit l'un des maraudeurs, mais le couloir était bien trop sombre pour pouvoir y distinguer quoique ce soit. Elle pointa donc sa baguette magique devant elle et le rayon lumineux laissa découvrir, debout dans le couloir, l'air majestueux: Rodolphus Lestrange, un élève de Serpentard. Bella baissa sa baguette en souriant. Rodolphus Lestrange, ce très cher Rodolphus. Un sang pur que Bella avait déjà eu l'occasion de voir durant l'un de ses cours d'Histoire de la Magie. Un élève très sérieux qui apparemment, partageait certaine des ses idées. Toujours souriante, Bella s'approcha de Rodolphus d'un pas léger. « Tiens, tiens tiens, dit elle de sa petite vois enfantine, "élève dans les couloirs, élève dans les couloirs" comme serait ravis de chanter notre très cher Peeves.» puis, une petite mou sur le visage elle ajouta en détachant chaque syllabes: « Que-fait-un é-lève-de-Ser-pen-tard-hors-de-son-dor-toir-à-cette-heure-ci? Hum? Tu pourrais avoir des problèmes, continua t-elle en tournant autour de sa proie. Cependant, il se peut que je sois complaisante pour une fois. Donne-moi seulement..une bonne raison.. de l'être? Hum? » Bella souris à pleine dent. Elle s'amusait beaucoup, en effet, elle n'avait nullement l'intention d'enlever des points au jeune Serpentard et encore moins de le mettre en retenu. Cependant, elle voulait voir si ce très cher sang pur avait un minimum de caractère et de.. répondant..



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   Jeu 18 Aoû - 19:58

Rodolphus marchait tranquillement dans les couloirs. Il flânait tranquillement, tellement que cela se trouve le couvre feu était tombait et s'il croisait un professeur, il serait placé en retenu pour déloger aux règles du règlement intérieur. Alors qu'il marchait en direction de la volière en ayant fait un petit détour, un rayon de lumière le pointa. Qui cela pouvait il être? Un préfet ou bien un prof? Il s'en moquait. Etre collé était le cadet de ses soucis et faire perdre des points à sa maison était surement la chose dont il se souciait le moins du monde. Il s'en moquait royalement car ce système de point était la chose la plus inutile que le monde magique ait pu créer.

Lorsque la silhouette se rapprocha, le vert et argent constata qu'il s'agissait de Bellatrix Black. Trés noble et vénérable Bellatrix Black, prof d'histoire de la magie. Était-ce une rencontre positive ou négative connaissant l'humeur de son prof. L'air majestueux, la demoiselle s'approcha du jeune homme en grand sourire sur les lèvres.


« Tiens, tiens tiens, dit elle de sa petite vois enfantine, "élève dans les couloirs, élève dans les couloirs" comme serait ravis de chanter notre très cher Peeves.»

Peeves, cette saleté d'esprit farceur avait déja croisé la route du Serpentard et était repartit la queue entre les jambes. Il sourit légèrement en repensant à cette histoire. Rodolphus s’arrêta sans mot dire car Bellatrix était arrivée à sa portée et s'était mise à tourner autour de lui comme un vautour autour de sa proie.

« Que-fait-un é-lève-de-Ser-pen-tard-hors-de-son-dor-toir-à-cette-heure-ci? Hum? Tu pourrais avoir des problèmes. Cependant, il se peut que je sois complaisante pour une fois. Donne-moi seulement..une bonne raison.. de l'être? Hum? »

Se devait il de lui dire réellement qu'il se rendait à la volière pour prendre des nouvelles de sa famille? S'il disait ca, elle trouverait cela ringard cependant les faits réels font que le jeune homme ne pouvait pas dire le pourquoi du comment de sa réelle raison du fait qu'il aille à la volière.
Le regard toujours droit en direction du bout du couloir, le jeune garçon ne perdait pas son sang froid. Cela aurait été un autre professeur, il aurait peut être sentit une goutte de sueur perler dans son dos mais la c'était Bellatrix Black. La jeune fille devait avoir environ vingt trois ans. il l'a considérait plutôt comme une ancienne élève que comme une prof capable de donner des sanctions.


-Les problèmes, je m'en moque, il ne sont que des flocons de neige placés en travers de ma vie tracée.

Jouer au culot avec elle serait peut être une solution pour se sortir de cette situation périlleuse sans trop de dommages. Toujours droit et le regard fixé au loin, il ne croisa pas le sien lorsque celle ci passa devant lui. Ne pas flancher était la seule solution.

-Je me rend à la volière.

Décidant donc de regarder pour la première fois son interlocutrice, il décida de plonger son regard dans le sien. Il savait qu'il ne la ferait pas flancher de cette manière mais s'il pouvait la déstabiliser de cette manière ce serait un bon point pour essayer de retourner la situation à son avantage. D'une nature manipulateur, le jeune homme savait qu'il pouvait tout obtenir s'il y mettait vraiment du sien. Son regard vert luisait dans la pénombre du couloir et il sentit légèrement sa bague vibrer. Il enfourna donc ses mains dans ses poches en signe d'ennui.

-Et puis je doute que vous oseriez retirer des points à un élève appartenant à la maison de Salazar Serpentard. Homme que vous et moi vénérons par sa grandeur.

Sa bague vibrait de plus en plus fort libérant dans le corps du jeune homme une forte dose d'adrénaline. En aurait il besoin? Ne savait on jamais car Bellatrix était une jeune femme tellement imprévisible. Cependant elle avait un avantage certain sur lui. Elle était prof et pourrait obtenir de lui ce qu'elle voudrait. Encore faudrait il que Rodolphus soit d'accord. Disons plutot qu'elle pourrait abuser de son pouvoir pour essayer d'obtenir ce qu'elle voudrait. Sa main gauche serra sa baguette dans sa poche.

Voudriez vous m'accompagner?

Un petit sourire en coin le jeune homme proposa cette invitation à la jeune femme. Ainsi il pourrait l'analyser réellement et savoir à qui il aurait vraiment à faire dans le futur. Jouer au culot était une chose dont Rody raffolait. Cependant inviter une prof à l'accompagner de manière détendue était elle vraiment la bonne solution? Il s'en moquait et si elle refusait, elle n'empêcherait certainement pas le jeune homme de se rendre à la maison des hiboux...
Cette femme avait un charme particulier qui attirait particulièrement le jeune homme. Ce coté fou et hystérique le faisait craquer et l'amusait. De cette manière, la jeune femme effrayait les élèves.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   Dim 18 Sep - 17:31


« La ruse n'appartient-elle pas au renard?.. »

- Voudriez-vous m'accompagner?
Cette réponse aussi inattendu qu'osé prit Bella de court. Comment cet élève osait-il proposer une chose pareille, Bella se serait plutôt attendu à ce que, malgré sa grandeur et sa noblesse, il la supplie de ne pas lui infliger une punition ou qu'au moins il la salut avant de prendre un congé précipité. Cependant, cette attitude répondait à sa question; ce jeune homme avait du répondant. Malgré tout, la jeune femme ne laissa pas apparaitre son désarroi, bien au contraire. Il était hors de question de laisser croire à cet élève qu'il avait désarçonné la Noble et célèbre Bellatrix Black. Elle avança d'un pas gauche vers Rodulphus et le regarda de ses grand yeux brillant et sourit. Elle n'avait pas de ces sourire joyeux qu'on les petites filles lorsqu'on leur tend un gros paquet de bonbons, non, son sourire était malicieux, intrigant et plein de secrets..

« Pardonnez-moi de vous avoir parler ainsi grand et noble Rodolphus,t ironisa t-elle en exécutant un salut grotesque, sa longue chevelure tombant sur ses chaussures. Je ne savais pas que vous aviez tant de..courage... j'espère n'être pour vous qu'un simple.. comment dit vous? flocon de neige placés en travers de votre vie tracée...»

Bella se redressa et ricana du même rire que celui des sorcières présentes dans les livres pour enfants moldus. Pauvre petit Serpentard, il n'était pas au bout de ses surprises...Bella tourna autour de Rodolphus d'un pas dansant, tapotant sa baguette magique encore allumé contre son menton pointu. Pour dire la vérité, elle ne savait pas encore vraiment quoi faire, cette petite scène dramatisé n'était d'une ruse pour déstabiliser son..adversaire... Il lui proposait un défit, un jeu, et Bella comptait bien le relever.. comment? La suite nous le dira...En tout cas, le culot de ce septième années l'intéressait, pour ne pas dire l'impressionnait.. Il n'était pas comme ces petits froussards de première années qui auraient prit leurs jambes à leur cou s'ils avaient eu à subir une rencontre inattendu avec elle. Ou encore comme ces Gryffondor se faisant appeler les maraudeurs dans lequel son misérable et traitre à son sang de cousin était. Ceux là ne cessaient de se pavaner devant les autres en se vantant d'avoir accompli des exploits de leur pure invention... Non, lui n'était pas comme eux, il osait faire des choses, il prenait des risques et cela plaisait à Bella.. C'est pourquoi elle décida d'être clémente en ce jour et de fonctionner..différemment.. Il avait réussi à la surprendre et il allait en être récompensé..

« En effet, commença t-elle d'une voix à peine audible, pourquoi pénaliserai-je la noble maison de Salazard Serpentard alors que ces misérables Poufy sont en tête? Mais bon, cela est un problème que je compte bien régler personnellement.. Bellatrix s'approcha de Rodolphus si prêt qu'il aurait pu sentir son souffle sur son visage. Cependant, tu es en infraction...et toute infraction est censée être..punie.. Elle marqua une pause et passa sa langue fourchue sur ses dents blanches.Petit Serpentard vagabondant dans les couloirs à une heure tardive et invitant son professeur d'Histoire de la Magie à l'accompagner à la Volière, c'est une histoire originale non? Tellement originale que ça ne m'étonnerait pas de voir cette fouineuse de Rita Skeeter le reporter dans son torchon qu'elle appelle journal » reprit-elle en ricanant à la manière d'une petite fille.

Elle s'approcha de l'oreille du jeune homme et y murmura très lentement:« Mais devons- nous malgré tout nous abstenir de le faire? »

Elle recula de quelques pas et se mordit la lèvre, son sourire narquois de nouveau sur son visage..




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   Lun 3 Oct - 21:45

Rodolphus se demandait combien de temps ce petit jeu allait durer. Il s'était fait attraper par une des plus jolies créature de poudlard parce qu’il voulait tout simplement apporter une lettre à la volière pour son oncle. Et voila qu'un prof l’arrêtait dans son élan et voulait le punir. Le punir lui? Le Grand Rodolphus Lestrange Héritier de l'immense famille Lestrange. Allait il s’arrêter en si bon chemin? Non ce n'était certainement pas elle qui allait le couper dans son élan. Cependant sa prof était très joueuse, donc pourquoi ne pas entrer dans son jeu? Il l'invita à l'accompagner et ainsi il pourrait en apprendre un peu plus sur elle pour pouvoir manipuler la jeune femme à sa guise.

« Pardonnez-moi de vous avoir parler ainsi grand et noble Rodolphus. Je ne savais pas que vous aviez tant de..courage... j'espère n'être pour vous qu'un simple.. comment dit vous? flocon de neige placés en travers de votre vie tracée...»


Le vert et argent sourit légèrement. La jeune femme tournait autour de lui en passant sa langue sur ses dents. Essayait elle de le déstabiliser? ce n'était vraiment pas comme ca qu'elle allait y arriver. Car pour déstabiliser le jeune homme il en fallait bien plus que ca!

« En effet, commença t-elle d'une voix à peine audible, pourquoi pénaliserai-je la noble maison de Salazard Serpentard alors que ces misérables Poufy sont en tête? Mais bon, cela est un problème que je compte bien régler personnellement.. Cependant, tu es en infraction...et toute infraction est censée être..punie..Petit Serpentard vagabondant dans les couloirs à une heure tardive et invitant son professeur d'Histoire de la Magie à l'accompagner à la Volière, c'est une histoire originale non? Tellement originale que ça ne m'étonnerait pas de voir cette fouineuse de Rita Skeeter le reporter dans son torchon qu'elle appelle journal »

Toujours souriant le jeune homme croisa les bras sur son torse tout en serrant dans sa paume sa bague qui luisait de plus en plus. Il s'en moquait de ce que pouvait raconter cette Rita Skeeter, Elle pouvait bien raconter ce qu'elle voulait, il s'en moquait complètement...

« Mais devons- nous malgré tout nous abstenir de le faire? »


Ainsi elle aussi avait du cran. Il n'en aurait jamais douté vu qu'elle avait appartenu à la belle maison de Serpentard. Accepterait elle donc de l'accompagner jusqu'à la volière?

-Quoi qu'il en soit je dois me rendre à la volière donc, ce sera avec ou sans vous quelque soit la punition que vous m'infligerez!


Il avança légèrement et fit mine de se moquer de voir si la jeune femme le suivait ou pas. Il tenait toujours dans sa poche sa lettre destinée à son oncle. Il s’arrêta sur place et se tourna pour faire face à la jeune femme.

-Alors Mademoiselle Black? Vous venez ou pas?

Le verte et argent avait un petit sourire en coin et attendait de voir avec impatience si les paroles qu'elles avait prononcé quelque minutes plus tôt était vraies... Aurait elle le cran de braver à son tour les interdits afin que Skeeter publie ses mensonges sur la possible relation entre une prof et un élève. Cela serait donc plus palpitant dans les jours à venir. l'amour interdit raconter pour une comère de journaliste qui se prétend être celle qui raconte la vérité... C'était si joli...


HJ; désolé c'est un peu court... je me rattraperais au prochain.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre sympathique ou non... [Bellatrix Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bellatrix Black-Lestrange × You need to really want to cause pain - to enjoy it.
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oubliettes-