AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de Rita Skeeter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Journal de Rita Skeeter.   Sam 17 Sep - 23:27

29 Août 1975

Par Merlin. Dumbledore vient juste de répondre à mon hibou. " Miss Skeeter, c'est avec joie que j'accetpte votre demande de journal à Poudlard... ". Il m'a imposé plusieurs conditions : Avoir une équipe, rester dans les limites du correct, ne pas inciter les élèves à faire des choses interdites.

Ma réaction ? Un énorme éclat de rire méprisant. Une équipe ? Non. Mon futur journal est basé sur la dénonciation, point. Anonyme ou pas, on m'enverra les rumeurs, potins, faits et photos. Pff. Des collègues, un co-rédacteur... N'importe quoi. Juste des larbins de Première Année qui m'obéiront au doigt et à l'oeil. Rester dans les limites du correct ? Il est complètement naïf. je vais parler d'adolescents bourrés d'hormones, coincés dans un château. C'est obligé qu'il y ait du sexe, de l'alcool et peut-être - je croise les doigts -, de la drogue. Et puis, ne pas inciter les élèves à faire des choses interdites... Ahem. Si j'écris que Sirius Black adore se bourrer la gueule, il y aura une dizaine de groupies qui l'imitera.

Note : Penser à faire ça. Je suis sûre que cela provoquera des choses extrêmement intéressantes.

Dumbledore a aussi précisé dans sa lettre que je serai la seule élève de l'école à avoir un journal. Dans ta gueule, Lovegood.

30 Août 1975

Papa a une maîtresse. Une blonde, je crois. Plus jolie que Maman, ça, c'est sûr. D'ailleurs, je ne crois pas qu'elle soit au courant.

Je me demande... Combien puis-je gagner d'argent en faisant du chantage à Papa et à sa blonde ? La blonde est mariée. Donc, je peux soutire un max de gallions. Histoire à suivre de très près, donc. J'ai besoin d'une nouvelle plume et de parchemin. Peut-être même qu'il faudra aller du côté moldu, pour me trouver un carnet de notes et un " stylo ".

J'ai hâte.

Tim, mon voisin sorcier qui a le même âge que moi et qui est à Gryffondor, m'a demandé de passer la journée avec lui. J'ai répondu : " Plutôt crever que d'être avec un mec comme toi. Quand je te vois, j'ai envie de vomir. ".

J'ai l'impression qu'il n'a pas aimé.

31 Août 1975

Je me suis décidée. J'ai envoyé un hibou monstrueusement fielleux et hypocrite à Lovegood. " Je suis vraiment désolée d'avoir le droit de faire un journal à Poudlard et pas toi... De plus, tu ne pourras même pas faire un rubrique dans mon journal. Personne ne s'intéresse à ce que tu veux écrire. Tu me donnes envie de pleurer... " J'espère qu'il appréciera. Ou qu'il se rendra compte à quel point sa vie est pathétique et qu'il ira se pendre.

Cela ferait un bon sujet d'article.

1 Septembre 1975

La rentrée. Quelle merveilleuse journée ! J'ai remarqué plusieurs trucs : Evans a pris du poids, Black a laissé pousser ses cheveux ( été difficile ? ), Potter est carrément contrôlé par ses envies et Remus est plus pâle que jamais. Et je suis persuadée qu'il est toujours aussi puceau.

Sinon... Mon dortoir est juste merdique. La Serpentard ratée Lena, la Russe super froide ( ou devrai-je dire frigide ? ) et, pour couronner le tout, Perséphone ( ses parents devaient la haïr pour lui donner un tel prénom ). Mais, j'ai de la chance. J'aurais pu être à Poufsouffle.

Ou comme disent les Serpents, dans la maison-poubelle.

Ahahaha. Être à Poufsouffle, c'est gâcher sa vie. Quoique, certains n'ont même pas besoin de ça pour la gâcher. Lovegood est un bon exemple.

2 Septembre 1975

J'y crois pas. Un sale petit Deuxième Année a osé se rebeller ! Je lui demande de me laisser sa place. Il refuse. Il va me le payer. Déjà, sa réputation est morte. Même quand je serai partie de Poudlard, toutes les filles refuseront de sortir avec lui. Ensuite, je vais m'arranger avec Langue de Vipère. Un de ses gorilles lui fera un croche-pied dans les escaliers et voilà.

Le pire dans toute cette histoire, c'est que quoiqu'il se passe, je ne me sentirai pas coupable.

Hum. Tim avait-il raison de me traiter de connasse insensible ?

3 Septembre 1975


J'ai vu Potter draguer Evans. Par Merlin, que c'était pitoyable. J'ai immortalisé le moment où il s'est pris une baffe monumentale avec une belle photo. Si j'ai une maladie incurable et mortelle, cette photo me remonterait le moral aussitôt. Je vais l'imprimer et la donner aux petits cancéreux de St Mangouste.

Ou... Non. Il vaut mieux que je la garde pour moi.

N'empêche, cette histoire attise ma curiosité. Pourquoi Evans fait-elle autant sa vierge effarouchée avec lui ? Bon. Il existe une tonne d'élèves qui la détestent. J'en trouverai bien un pour la suivre et trouver cette réponse.

Sinon. Une altercation avec Lovegood. Il n'a pas apprécié la lettre et ne s'est pas suicidé. À croise ses dires, je suis : " Une stupide fille, prétentieuse, arrogante, menteuse... ". Et puis, j'ai dû dire un truc qui ne lui a pas plu ( " Moi, au moins, je sais écrire convenablement ! " ) et il s'est encore plus énervé.

Je n'avais jamais remarqué à quel point ce garçon était vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Journal de Rita Skeeter.   Dim 18 Sep - 22:20

4 Septembre 1975


J'ai fait quelques rapides annonces, pour que la Gazette se mette rapidement en place. J'aimerai bien que le prochain numéro sorte avant la semaine proche. Voir toutes ces retrouvailles enjouées me donnent envie de gerber. J'ai hâte de les gâcher.

À la fin de l'année, ils se détesteront tous. Élèves, professeurs, fantômes, elfes de maison. Je vrais créer une énorme pagaille. Seuls les plus forts se relèveront. Dans un sens, je fais de la sélection naturelle.

Tim m'a parlé aujourd'hui. " Euh... Je suis désolé de t'avoir insulté la dernière fois... " Je l'ai ignoré et je me suis cassée. Le problème, c'est que malgré tout ce que je dis, Tim est plutôt beau gosse. Plus il insiste, plus j'ai envie d'accepter. Sauf que les Gryffondor niais et colériques, c'est pas mon truc.

Et je préfère largement me foutre de sa gueule que de lui rouler des pelles.

5 Septembre 1975

Mes yeux me brûlent. Par Merlin, je ne savais pas que les élèves de Poudlard étaient aussi... Délateurs. Franchement, en temps de Guerre, ça va faire mal. Pauvres impurs.

Enfin, bref. J'ai des centaines de lettres qui s'entassent dans mon dortoir, emplies de vraies et fausses rumeurs. Des photos à l'appui, certaines trafiquées ( évidemment ). J'ai jeté plus de la moitié. Soit c'était pas intéressant, soit tout le monde le savait déjà.

D'autres m'ont carrément coupé le souffle. Manque juste quelques preuves.

J'ai croisé Anderson, dans un couloir. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui faire un croche-pied. Il n'a rien remarqué et a continué sa route, tranquille. C'est le genre de garçon que je ne peux pas supporter. Il ressemble un peu Tim. Beau, téméraire, qui n'aime pas l'injustice, l'hypocrisie et bla bla bla. Le prince charmant dont toutes les filles connes et niaises rêvent.

Moi, il me fait plutôt vomir.

6 Septembre 1975


JE VAIS TUER LOVEGOOD.

Vraiment. Et si je n'y arrive pas, je ferai de sa vie un véritable enfer. Je le discréditerai pour toujours, je lui empoisonnerai l'existence, je l'excluerai dans la société, lui et sa future progéniture de merde.

Pourquoi cette soudaine résolution ?

Parce que Monsieur a fait scandale devant Dumbledore. Soi-disant que je suis injuste, égoïste, que je ne mérite pas d'avoir un journal en sachant que je ne suis qu'une garce ambitieuse et que je manque d'objectivité. Dans le fond, il n'a pas tort.

Mais là n'est pas la question ! Qu'est-ce qui lui a pris à ce déchet de l'humanité ?! Je suis juste outrée qu'un tel être puisse s'exprimer et que son avis soit pris en compte ! Bon, il faut que je me calme. J'ai déjà cassé plusieurs plumes de rage. Qu'il me remboursera, évidemment. Nous sommes dans une autre dimension, c'est pas possible. L'avis de Lovegood ne peut pas, ne doit pas compter ! C'est juste... Insensé !

Heureusement, Dumbledore a bien réagi. Collé tous les samedis pendant un mois. Je sais, je me répète mais DANS TA GUEULE, LOVEGOOD. Ça t'apprendra. J'ai eu un rappel à l'ordre, moi. " Quiconque veut participer au journal a le droit de se présenter... " Jamais. C'est hors de question que des bouseux viennent dans MON journal.

7 Septembre 1975

Est-ce moi ou toutes les filles de cette école ont pris du poids ? Héra, Ayako, la Russe bizarre, Perséphone ( quel prénom pourri ! ), Lily...

Bon après tout, les mecs aiment celles qui ont des formes. Mais avoir des formes ne veut pas dire obèse ! Par Merlin. Suis-je la seule personne réaliste ici ?

Il va falloir que je crée une rubrique sur les filles les plus grosses de l'école. J'ai comme l'impression que Dumbledore ne va pas aimer. Je trouve ça drôle, pourtant.

J'ai déjà mon top 3.

8 Septembre 1975

Dumb' ( son nom est trop long ) n'est pas d'accord. Soi-disant que c'est cruel et que cela peut provoquer des problèmes avec l'alimentation. Les plus fragiles vont devenir anorexiques, etc...

Je sais que ce n'est pas un sujet drôle pourtant, plein de blagues me viennent. Hem. Je suis vraiment une connasse insensible.

Après quelques habiles manoeuvres, j'ai réussi à soutire de l'argent à Papa et à sa blonde. Assez pour me payer tout ce que je veux. Un balai, un petit appart', du parchemin, des milliers de plumes. La blonde est vraiment riche et elle veut vraiment que son mari ne soit pas au courant de sa liaison.

Me suis encore engueulée avec Lovegood. Cette guerre devient lassante. Je pense demander à Vipère d'envoyer ses gros bras lui casser la gueule. Et pas que.

Tim aussi est sur ma liste. Et Potter. J'ai envie de voir comment réagirait Evans si son prétendant avait quelques côtes cassées.

J'aimerai avoir honte de mon absence de remords.

Même pas.
Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de Rita Skeeter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (f) RITA SKEETER feat MARGOT ROBBIE
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: #.Avant de jouer. :: Le Coin des Personnages :: Journal intime-