AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]   Sam 8 Jan - 18:13

    Après deux mois de vacance, Ayako avait fini par retrouver le chemin de Poudlard, comme tous les autres étudiants. Elle était arrivé la veille, grâce au Poudlard express, le célèbre train démarrant de la gare de Londres. Elle avait failli le rater d'ailleurs. Son père devait la conduire en allant au ministère, sa mère étant déjà à Saint Mangouste depuis quelques heures. Or voilà, son père, étant rentré tard de sa mission de la veille, n'avait pas réussi à se lever à l'heure prévu. S'en était suivi une bataille d'oreiller pour le réveiller puis une course folle contre la montre pour rejoindre la gare sans se faire remarquer puis accéder tout aussi discrètement à la voix neuf trois quart. Son père l'embrassa sur le front après l'avoir déposer devant l'imposante gare de Londres puis il s'était éclipsé, ne pouvant rester plus longtemps de peur d'arriver en retard au bureau. Et puis, ce n'est pas comme si c'était sa première année à Poudlard ! Voilà maintenant six ans qu'elle étudiait dans cette prestigieuse école de magie. Six ans qu'elle suivait les même cours, qu'elle dormait dans la même tour, avec les même filles. Six ans qu'elle apprenait à connaître le château, découvrant de nouvelle chose quotidiennement. Six ans qu'elle y vivait, six ans qu'elle faisait exactement le même chemin en septembre. Cette année encore, elle passerait toutes ses vacances entre les murs de l'école, ne rentrant chez elle qu'à la fin de l'année. Elle avait pris place dans un des compartiments vides, dans le wagon du fond et elle avait passé le voyage avec des amis, partageant les friandises achetées sur le chariot, riant avec eux et discutant de ces merveilleuses vacances qui venaient de prendre fin.

    Arrivés à la gare de Pré-au-Lard, ils se rendirent jusqu'au château avec l'aide des calèches, tirées par les sombrals de l'école. Avant de monter dans l'une d'elle, la nippone alla flatter l'encolure du sombral le plus proche, s'attirant les regards étranges des autres élèves qui eux ne voyaient pas les animaux. Elle eut un sourire amusée et après une dernière caresse, elle monta dans la calèche écoutant la conversations de ses camarades sans trop y prendre part, préférant observer le paysage, cherchant a apercevoir le château. Comment cela se fait-il qu'elle soit capable de voir les sombrals ? Et bien, son oncle est décéder face à elle, alors qu'elle était encore enfant. Elle n'en garde pas tellement de souvenirs mais ses parents le lui ont racontés alors qu'elle les questionnait sur ce sujet, ne comprenant pas pourquoi elle les voyait et que bon nombre de ces camarades en étaient incapable. Ses pensées s'envolèrent alors qu'un cri de joie sortait, faisant comprendre aux autres que le château était en vu. Viens ensuite la cérémonie de répartition, le discours du directeur et ensuite, le fameux festin. Fatigués de cette longue journée, ils allèrent ensuite tous se coucher, retrouvant avec joie les lits à baldaquin de leur dortoir respectif.

    Le réveil avait été difficile. Encore dans les bras de Morphée, Ayako avait dû prendre une douche froide pour réussir à se réveiller complètement. Les emplois du temps avait ensuite été distribués aux élèves selon leur maison et leur année. Elle constata avec joie qu'elle passerait toujours ses cours d'Histoire de la Magie en compagnie d'Amélia, une de ces amies de chez Poufsouffle. Au moins, elle n'aurait pas à craindre de mourir d'ennui, les cours avec la demoiselle sont toujours source de commérage. On dit que les demoiselles sont bavarde et lorsque l'on voit Amélia et Ayako en Histoire de la Magie, il n'y a aucun doute possible ! Terminant d'avaler son petit déjeuné, elle remonta au dortoir afin de prendre les affaires de cours dont elle aurait besoin pour cette première journée de cours qui commença dans la bonne humeur. Elle rejoignit les Serdaigle pour un cours de métamorphose et les cours s'enchainèrent aussi vite que les heures. A midi, elle se rendit de nouveau dans la Grande Salle afin de décompresser un peu avant de retourner en cours, en compagnie cette fois des Serpentard. Cours de Potion.

    Le soir venu, après avoir passé une heure dans la salle commune, à rêvasser dans un des fauteuils près de la cheminée, Ayako se rendit encore une fois dans cette même grande salle, pour le dernier repas de la journée. Celui qu'elle préfère ! Elle arriva en avance et ne fut donc pas surprise de voir la tables des rouges et or quasiment vide. Elle s'installa à cette dernière et sorti un livres de soin aux créatures magique qu'elle commença à lire tout en se servant en légumes. Elle était tellement absorbée par son livre qu'elle ne remarqua pas que la grande salle commençait à se remplir et que quelqu'un avait pris place à ses côtés...


Dernière édition par Ayako Nakajima le Sam 8 Jan - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 358
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Famille:
Relations:
Rp en Cours:

MessageSujet: Re: Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]   Dim 16 Jan - 16:25

    Assise dans la salle commune des Rouge et Or, Lily massa son ventre qui criait famine depuis des heures déjà. Ses lèvres n'allaient pas tarder à saigner tellement elle les mordillait à cause de la faim. La jeune fille avait pris pendant les vacances d'été la mauvaise habitude de ne pas manger le midi, non pas qu'elle ne voulait pas prendre un bon déjeuner made in madame Evans, mais le problème c'était qu'avec le 'petit'-ami -pourquoi dit-on petit et pas grand voir même gros lorsque le petit-ami en question est tout sauf petit ?? o_O... Hum... Bref, revenons-en à nos trolls- de sa très chère sœur qui venait manger tout les midis l'envie de vomir la prenait soudainement. Comment Pétunia pouvait aimer cet ogre ?! Il dévorait tout sur son passage ! Le premier jour où il vint manger chez eux, la Gryffondor faillit y laisser son doigt, l'ogre en question l'avait prise pour une saucisse... Comme si Lily avait des doigts aussi gros ! Bref, passons cet épisode marquant de l'histoire la jolie rousse... Donc, voyant qu'elle avait tenue pratiquement deux mois sans manger le midi, elle se dit qu'en ce premier jour de rentrée, elle pouvait très bien se passer du déjeuner pour préparer un emploi du temps pour ses devoirs. Et oui, Lily Evans a toujours été organisé, ce n'est pas cette sixième année qui va la changer après tout !

    Ainsi donc la Gryffondor sauta son déjeuner, en pensant qu'elle tiendrait jusqu'à la fin de la journée avec un simple petit-déjeuner. Elle eu tord et s'en rendit compte pendant le cours de Potion. Alors que le professeur leur présentait le programme de cette nouvelle année -que Lily connaissait déjà par cœur pour l'avoir lu dans le manuel de Potion- un énorme bruit se fit entendre du deuxième rang. Devenant aussi rouge que sa cravate, la jeune fille baissa la tête en maudissant son ventre. Et évidemment il fallut que cet instant soit entendu par tout le monde à cause du silence qui régnait dans la salle ! Un silence assez étrange car d'habitude personne n'écoutait le professeur, les Serpentard et les Gryffondor se vannaient sans arrêt! Le professeur qui s'était arrêté de parler, reprit la parole pour continuer dans sa lancé, quant aux Serpentard ils ne manquèrent pas cette occasion pour souhaiter, à leur façon, une merveilleuse rentrée à la jolie rousse qui n'osait même plus relever la tête, tellement elle était gênée par cette situation. C'est ainsi que la jeune fille se promit de ne plus rater aucun repas !

    Enfin le cours de Potion se termina, en sortant de la salle, les Rouge et Or reçu de nouvelles moqueries de la part des Serpentard, elle n'y prêta pas attention. Pour l'heure, la seule chose qui pouvait l'importer un temps soit peu était de trouver de la nourriture ! C'est pourquoi, elle se dirigea vers les cuisines de Poudlard, là-bas au moins elle était sûre de pouvoir manger. Alors qu'elle se trouvait près du tableau qui la séparait des cuisines, elle entendit qu'on l'appelait. Lily reconnut cette voix, alors prise de panique elle ferma fort ses yeux comme si elle allait devenir invisible, mais rien ne se produisit.

    "Justement c'est vous que je cherchais mademoiselle Evans ! Mais que faites vous là au juste ?"

    "Bonjour professeur McGonagall ! Ce que je fais là ? Euh... je...." Alors que la Gryffondor cherchait une bonne excuse pour rouler la dame qui n'était pas vraiment du genre à se faire rouler elle se fit interrompre de nouveau:

    "Bon ce n'est pas très grave, venez j'ai besoin de vous"

    Alors, contre son grés, Lily dû la suivre, suppliant son ventre de ne plus se manifester. La directrice de la maison des Rouge, expliqua à la jeune fille qu'en tant que préfète elle devait rassurer quelques élèves de premières années qui avaient eu quelques problèmes en cette première journée de cours. Super, maintenant elle devait jouer au psychologue... Bref, avec un sourire crispé elle accepta et du passer son temps dans la salle commune des Gryffondor à comprendre le problème de ces jeunes gens.

    Lorsqu'elle termina enfin avec eux, elle crut qu'elle allait mourir de faim tellement son ventre lui faisait mal. Elle regarda sa montre et soupira soulagé de voir qu'elle pouvait enfin descendre dans la Grande Salle pour manger. Elle sortie de la salle commune en courant, descendit les escaliers quatre à quatre, se remit à courir vers la Grande Salle, et lorsqu’elle franchit les portes de cette Salle une expression de victoire se lisait sur son visage. Comme si elle avait vécu jusqu'à aujourd'hui pour ce moment, comme si elle venait de gagner la coupe du tournoi des tris sorciers, comme si elle venait de vaincre le mal en personne, comme si elle était devenue un super héro -mettons tout ça sur le dos de la faim ! Lily à bout de souffle, se rua à la table des Gryffondor avec un sourire qui en disait long sur sa journée. Elle s'installa près d'une élève qu'elle ne reconnut pas tout de suite. Ce n'est qu'après avoir commencé à manger qu'elle se rendit compte de qui c'était.

    "Salut Ayako ! Ca va ?!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maraudeurstimes.forumactif.com

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]   Lun 17 Jan - 21:42

      A l'origine, le Kneazle a été élevé en Grande-Bretagne bien qu'il soit à présent exporté dans le monde entier. Ressemblant à un petit chat, la fourrure tachetée, mouchetée ou ocellée, les oreilles gigantesques, la queue semblable à celle d'un lion, le Kneazle est intelligent, indépendant et agressif à l'occasion, sauf lorsqu'il s'attache à une sorcière ou à un sorcier dont il devient alors l'animal de compagnie très apprécié.

    Plongée dans sa lecture, Ayako ne faisait nullement attention à ce qui l'entourait. Elle s'était servi en légumes et voilà maintenant cinq bonne minutes qu'elle était là, intéressée par les explications données sur les Kneazles, sa fourchette planté dans une carotte sans qu'elle ne bouge autant de son assiette. Elle se décida enfin a porter cette dernière à sa bouche, sans toutefois interrompre sa lecture, ayant prit soin de poser auparavant son livre en équilibre contre un pichet de jus de citrouille, bien à hauteur de ses yeux.

      Le Kneazle possède l'étrange faculté de détecter les personnages louches ou peu recommandables et son maître peut compter sur lui pour retrouver le chemin de la maison s'ils viennent à s'égarer. Ils donnent naissance à huit...

    « Salut Ayako ! Ça va ?! »

    La jeune femme sursauta, surprise qu'on lui adresse la parole alors qu'elle se pensait seule. Elle leva la tête, interrompant sa lecture afin de mettre un visage sur cette voix pas si inconnue, se rendant compte au passage que la Grande Salle était beaucoup plus remplie que lorsqu'elle était entrée. La Japonaise avala sa bouchée, souriant ensuite à sa camarade qui n'était autre que Lily Evans. La nippone referma son livre après avoir pris soin auparavant de glisser un marque page là où elle était arrivé. Elle s'empara ensuite du pichet de jus de citrouille et s'en versa un verre tout en répondant à la jolie rousse.

    « Salut Lily ! Ça va bien et toi ? Tu veux du jus ? »

    Elle tendit le pichet, attendant une réponse avant de se mettre à sourire avec amusement. Elle lança un regard à l'assiette bien remplie de sa voisine, se rappelant l'épisode qui s'était déroulé un peu plus tôt dans l'après-midi, lors du cours de Potion en commun avec les Serpentard. Autant dire que Lily Evans à fait une rentrée assez remarquée, particulièrement lors de ce fameux cours, non pas en ayant toujours les bonnes réponses comme à son habitude non, plutôt à cause de son ventre qui avait décider de se faire entendre lui aussi, comme pour prouver qu'il n'y avait pas que le cerveau de la préfète capable de fonctionner à plein régime. Manque de chance pour elle, ce cours-ci fût terriblement silencieux. Très étrange, n'est-ce pas ? Un cours silencieux c'est déjà très rare alors lorsqu'il s'agit de cours commun entre les rouge et les vert c'est quelque chose qui révèlerait presque du miracle ! Après avoir avalée une nouvelle bouchée de légumes, Ayako se décida à accompagner tous ça de viande, histoire que ce soit un peu plus équilibrer comme repas. Elle attrapa le plat de poulet posé juste en face d'elle et se servi, prenant de nouveau la parole avec un ton taquin afin de s'adresser de nouveau à sa camarade.

    « Alors, tu as enfin trouver de quoi apaiser ta faim on dirait ! »

    En prononçant ces mots, un sourire amusée se dessinant lentement sur ses lèvres, elle faisait bien entendu référence au cours de potion de l'après-midi. Oui, la jeune femme est plutôt du genre à en rajouter une couche lorsqu'il se passe quelque chose. Mais n'y voyez rien de mal intentionné, Ayako est tout simplement comme ça, incapable de laisser passer une occasion de taquiner les autres, en particuliers les personnes qu'elle apprécie. Umh ? Oui, Lily est quelqu'un que la rouge est or apprécie, vous en doutiez ? Allons voyons, si elle ne l'aimait pas, elle n'aurait certainement pas abandonné sa lecture pour discuter avec elle ! Après avoir ajouter un peu de sauce dans son assiette, la demoiselle porta son verre à ses lèvres et elle prit encore une fois la parole. Bavarde ? Oui, on peut dire ça comme ça. Mais encore une fois, elle agis ainsi uniquement avec les personnes qui en vaillent la peine selon elle. Inutile de gaspiller de la salive avec des personnes qui ne le méritent pas. Papoter avec une personne ayant de la conversation, c'est beaucoup plus agréable que de monologuer dans son coin. N'est-ce pas ?!

    « Alors, cette première journée de cours ? Verdict ?! »

    Elle porta un morceau de viande dans sa bouche, attendant une réponse de la part de la préfète. Une fois sa bouchée avalée, elle glissa une main dans ses cheveux, coinçant quelques mèches derrières son oreille afin de ne pas être gênée par ces dernière. Manger des cheveux, ce n'est pas ce qui a de plus agréable !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien de tel qu'un bon repas pour finir la journée. [Lily.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Repas du tournoi
» Pour remplir mes journées >
» Pour finir de se saper le moral...
» Je suis dans la merde, j'ai besoin de toi → ELIOTT MON POUSSIN.
» Une bonne engueulade pour continuer la journée...[Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: #.POUDLARD. :: Le Rez-de-chaussée :: La Grande Salle-