AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux livres ( pv James Potter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Entre deux livres ( pv James Potter)   Sam 8 Jan - 19:37

« Quand tu perds quelqu’un ça reste en toi, te rappelant toujours combien il est facile d’être blessé » vampire diaries.

Evie parcourait les couloirs du château. Il était soir et elle revenait de la bibliothèque les bras chargés de livre qu’elle avait décidé de lire depuis déjà un moment mais n’avais jamais eu le courage de le faire. Sa mère aimait beaucoup la lecture, elle avait transmis cette passion à sa fille qui l’avait laissé tomber lorsqu’elle était partie avec un autre. Puis la jeune fille c’était finalement décidé à reprendre gout à la lecture si elle ne le faisait pas elle n’aurait pas d’autre moyens de s’évader. C’était important de pouvoir se plonger dans autre chose que la réalité. Le rêve. Personne ne peut enlever le rêve. C’est ce qui permet parfois de tenir. De rester. Le rêve ne peut pas faire des merveilles mais il permet d’y croire encore. La jeune femme avait besoin d’y croire. De croire que sa vie finirait peut être par s’améliorer qu’elle finirait par être heureuse. Le bonheur c’était ça qu’elle recherchait mais au fond qu’est ce que le bonheur ? Un état d’esprit ? Un instant ? Une seconde ou on se sent mieux que la précédente ? Evie ne savait plus ce qu’était le bonheur.

La jeune femme marchait assez rapidement dans les couloirs histoires de ne pas se faire attraper par un éventuel surveillant. Elle espérait que les escaliers n’en feraient pas qu’a leur tête. Evie adorait le château, il n’y avait aucun doute à se faire là-dessus mais parfois elle le trouvait un peu trop grand et se sentait un peu trop seul pour combler le vide. Trop souvent elle se retrouvait seule, trop souvent elle espérait et trop souvent elle perdait l’espoir. Elle se posait beaucoup de question sur elle-même beaucoup trop de questions sur son avenir qu’elle n’imaginait même pas. Elle ne savait pas ou elle serait dans un an … dans cinq ans et encore moins dans dix ans. Evie vivait un peu au jour le jour. Evie avait peur de tomber amoureuse elle avait peur de tomber amoureuse et de vivre ce que ses parents avaient vécu, une séparation douloureuse. Elle ne voulait pas tomber amoureuse ne pas faire cette erreur pour ne pas souffrir à nouveau, car elle avait souffert. Souffert de la séparation de ses parents, souffert de l’absence de sa mère. La souffrance, une émotion qui faisait souvent partie d’elle. Une émotion qu’elle voulait oublier et qu’elle aurait aimé changer avec le bonheur si seulement il avait put exister.

Evie tellement plongée dans ses pensées n’avait pas vu que quelqu’un était devant elle et percuta cette personne. Ses livres tombèrent dans les escaliers. La Poufsouffle s’excusa brièvement avant de se baisser pour les ramasser. Lorsqu’elle se releva elle s’aperçut qu’elle venait de percuter James Potter. James Potter. Elève à Gryffondor. Il devait sans doute avoir le même âge qu’elle, c’était tout ce qu’elle savait depuis toutes ces années qu’elle avait passé dans cette école c’était bien la première fois qu’elle le croisait et qu’elle le percutait. Première fois en six ans qu’elle lui accordait un regard. Elle avait entendu parler de lui mais ne lui avait jamais vraiment prêté attention. Elle le trouva plutôt charmant.

Excuse moi je ne t’avais pas vu
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Sam 8 Jan - 21:39

    James revenait d'une heure de trou qu'il avait passé dans la salle commune des Gryffondor à finir un devoir de potion particulièrement dur sur le polynectar, une potion permettant de prendre l'apparence de quelqu'un d'autre durant un certain temps. Le professeur Slughorn leur avait demandé de faire deux parchemins sur le sujet, en expliquant bien les dangers de l'utilisation d'une telle potion. Ce travail avait pris deux longues heures à James, il avait dû manquer une séance de Quidditch pour pouvoir finir tous ses autres devoirs et se consacrer uniquement à celui-ci, il n'allait certainement pas donner l'opportunité à Severus Rogue d'avoir une meilleure note et se faire encore une fois louer par Slughorn qu'il avait à la botte.

    A présent, il lui restait environ dix minutes pour arriver à son prochain cours qui était celui de la divination. La divination était de loin la matière que James détestait le plus, cela faisait déjà trois qu'il en faisait et il n'avait toujours rien vu de "spéciale", que ce soit dans les feuilles de thé, les lignes de la main ou encore les boules de cristal. La divination était le domaine de la magie qui concernait la prédiction d'évènements du futur. Et James comme beaucoup de sorciers considérait cette branche comme étant très imprécise. Il considérait la divination enseignée comme étant une arnaque et le professeur Trelawney comme une diseuse de bonne aventure et rien d'autre. Pour lui, la vraie divination était celle que pratiquait les centaures, James les trouvait extraordinaire et savait beaucoup plus de choses sur eux depuis qu'il avait eu un devoir dessus en soin aux créatures magiques.

    James avait laissé ses trois acolytes Sirius, Remus et Peter pour passer à la bibliothèque ramener un livre qu'il devait rendre depuis un certain bout de temps. Ce livre était sur les lycanthropes qu'ils avaient étudiés aux début de l'année en défense contre les forces du mal. Sauf que comble de malheur, il l'avait perdu dans son dortoir et n'avait pas pu le rendre à la date voulut. Depuis ce jour Mme Pince la bibliothécaire n'avait cessé de le harceler à chaque fois qu'il entrait dans la bibliothèque, en le menaçant de le dire aux directeur de la maison Gryffondor et en s'arranger que celui-ci le prive de Quidditch pendant tout un semestre. Elle ne se rendait surement pas compte que le professeur Mcgonagall n'aurait jamais acceptée de donner une telle punition à l'un des meilleurs et des plus indispensables joueur de l'équipe. Cependant, James avait eu la chance de retrouver ce fameux livre la semaine précédente, alors qu'il était en train de chercher sa plume tombée derrière sa descente de lit. A présent, il allait enfin pouvoir faire taire Mme Pince et ses menaces stupides.

    James descendit les marches de l'escalier en direction du premier étage, là où se trouvait la bibliothèque. Il regarda sa montre qui lui indiquait à présent qu'il ne lui restait que sept minutes pour passer à la bibliothèque, rendre son livre et remonté au quatrième étage dans la salle surchauffé et étouffante de divination. Il décida donc d'accélérer le pas, son livre sous le bras et son sac sur son épaule. Pris dans son élan, il ne fit pas vraiment attention à ce qui se passait autour de lui et fonça tout droit dans quelqu'un. D'abord énervé que quelqu'un ralentisse ainsi son parcoure, James lança un « Tu ne peux pas regarder où vas » sur un ton sans réplique. Mais lorsqu'il se rendit compte qu'il venait de foncer dans une charmante jeune fille de Poufsouffle et qu'elle avait, à cause de lui, fait tomber tous ses livres dans l'escalier, il se calma aussitôt.

    - Excuse moi je ne t'avais pas vu, lui dit celle-ci, un genou par-terre, s'activant à ramasser ses livres étalé un peu partout sur les marches.

    Malgré le fait qu'il ai passé six ans dans le château, James ne l'avait jamais vu, il faut dire qu'il avait peu d'amis de la maison Poufsouffle. Un peu gêné d'avoir été aussi brusque avec cette pauvre jaune, James se baissa et l'aida à ramasser ses livres.

    - Ce n'est pas grave, je ne regardais pas où j'allais. Je suis James, James Potter et toi? dit il un sourire en coin en passant sa main dans ses cheveux.


Dernière édition par James Potter le Mar 15 Fév - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Sam 8 Jan - 22:27

Evie écouta le gryffondor. La jeune fille fut surprise mais en bien. Elle avait entendu beaucoup de choses sur James, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il se trouve une excuse. Les apparences sont souvent très trompeuses. C’était comme croire à tous ses préjugés sur les Serpentards ou sur les différentes maisons. Après tout on connait réellement une personne lorsque c’est elle-même qui vous parle. Il ne faut jamais croire tous ce que peuvent dire les gens. Evie pensait notamment aux différentes maisons et à ce qu’on pouvait dire. Les Serpentards étaient soit disant des personnes rusées qui parvenaient toujours à leur fin, pourtant Evie était sur que parmi eux il y avait des gens bien. Evie aurait pu trouver bien d’autres exemples. On accorde trop vite de l’importance aux apparences c’est une grossière erreur selon Evie.
Le rouge et Or se présenta, Evie sourit. Elle savait qu’il s’appelait James Potter. Comment le savait-elle ? Il était pas mal connu pour être l’attrapeur de Gryffondor et un élève souvent accompagner de Sirius Black, Remus Lupin et Peter Pettigrew, Un groupe qu’on ne pouvait pas manquer dans tout le château. Evie aimait bien le Quiditch mais n’était pas non plus une fan incontesté. Elle aimait aller voir les matchs et aimait également être sur un balai. C’était une sensation très agréable.

- Je sais, Evie Stanford.
Evie observait James, elle le trouvait assez attirant pourtant ce n’était pas trop son type de garçon. Evie était plutôt du genre Blond aux yeux bleus. Elle craquait carrément sur les garçons aux yeux bleus. Les yeux c’était la première chose qu’Evie regardai chez un garçon. On pouvait voir beaucoup de choses par un simple regard. Parfois certaines personnes étaient capables de refléter leurs émotions dans un simple regard. Un simple regard en disait parfois plus long sur les sentiments que toute une conversation. La jeune femme l’avait vite découvert, lorsqu’elle regardait ses parents elle savait que certaines choses ne se disaient pas mais ce lisaient dans les yeux. On dit parfois que le regard est le reflet de l’âme.

Evie évitait de tomber amoureuse, elle ne voulait pas souffrir pourtant c’est toujours de l’amour que nous souffrons. Nous souffrons de l’amour à cause d’un parent qui à décider de s’en aller ou d’un petit ami qui a décidé d’aller voir ailleurs pour tel ou tel raison. Au final nous revenons toujours aux mêmes choses. La souffrance, la douleur. Ses deux mots faisaient parti intégrante de la jeune fille même si elle ne le montrait pas forcément. Elle s’était construit des murs infranchissables. Des murs dont elle seul connaissait la grandeur, la profondeur. Elle était la seul à connaître les limites de sa souffrance.

- C'est étrange de te voir seul, j'ai remarquée que tu était souvent accompagner.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Lun 10 Jan - 20:18

    James ramassa deux trois livres et se releva, passant une nouvelle fois sa main libre dans ses cheveux pour les ébouriffer encore plus qu'à leur naturel. Le livre qui était sur le haut de la pile que James tenait dans la main s'intitulait « L'histoire de Poudlard ». James le connaissait très bien, lors de sa première année à l'école, il avait entendu Peter le lire à haute voix dans le dortoir au moins une centaine de fois. Sirius, Remus et lui en avaient tellement marre qu'ils l'avaient jeté de la tour de Gryffondor, après une chute de plus de vingt mètres, ce pauvre livre ne ressemblait à rien. A présent, on pouvait voir quelques cicatrices sur la reliure du bouquin. James regarda la jaune et noir et souris. Elle lui faisait penser à une amie d'enfance qui vivait dans son village. Elle souriait tout le temps et avait ce même visage rond à la peau porcelaine. Malheureusement, n'étant pas une sorcière, James et elle avaient dû se séparer assez rapidement.

    - Je sais, Evie Stanford.

    "Je sais", ces mots résonnèrent dans la tête de James, elle savait qui il était. Même si James savait qu'il était très populaire dans l'école, il ressentait toujours un petit pincement au coeur lorsque quelqu'un savait son nom ou même toute sa biographie par coeur, comme cette étrange Gryffondor qui l'avait suivi pendant toute une journée, ne s'arrêtant que lorsque que James allait aux toilettes. Quelque jour plus tard, il avait entendu dire que cette même fille voulait écrire un livre sur les maraudeurs. Malgré les quelques petits inconvénient que cela pouvait avoir, James adorait être populaire, oui il adorait ça ! Soudain égaillé, James souris à nouveau lorsque celle-ci lui dit:

    - C'est étrange de te voir seul, j'ai remarquée que tu était souvent accompagner.

    Elle avait raison, il était très étrange de croiser James tout seul dans les couloirs ou même dans n'importe quel lieux. Habituellement, ses trois autres acolites étaient tout le temps avec lui. Il connaissait Sirius, Remus et Peter depuis sa première année à Poudlard et depuis, ils ne s'étaient plus quittés. Sirius et lui étaient souvent présentés comme étant les "chefs" de la bande, bien que ce titre ne leur ait jamais été attribué officiellement, ce qu'ils auraient refusés de toute façon. Dans la bande des maraudeurs, tout le monde était soudé et tout le monde pouvait faire confiance aux autres, chacun d'eux aurait risqué leur vie si celle de l'un de leur ami était en danger. Mais aujourd'hui, James avait abandonné ses compatriotes avant le cours de divination, il leur avait expliqué son problème et leur avait demandé de prévenir le professeur qu'il serait sûrement en retard, bien qu'il ait déjà imaginé sa réponse « Oh mes cher enfants, il était inutile de me donner cette information, je sais déjà depuis hier matin que notre jeune camarade monsieur Potter arrivera en retard, aujourd'hui à mon cours ». Mais bon, par pure précaution, il avait préféré le leur demander.

    - Tu as très bien remarqué, habituellement, les autres maraudeurs et moi ne nous séparons jamais, mais aujourd'hui c'est exceptionnel, j'ai un livre à rendre d'urgence à la bibliothèque.

    James montra le livre intitulé « Les loup-garou, ennemi ou ami? » qu'il tenait sous son bras.




Dernière édition par James Potter le Mar 15 Fév - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Dim 16 Jan - 11:20

James ne cessait de s’ébouriffer les cheveux et sa faisait sourire Evie Elle ne savait pas trop quoi penser de lui, elle le trouvait charmant et à première vu très sympas Il semblait être le genre de personne sur qui ont pouvait compter. Evie ne le connaissait pas assez pour savoir si elle pouvait lui faire confiance mais il est vrai que la jeune fille l’admirait. Elle avait toujours vu James entouré et joyeux. Il croquait la vie à pleine dents visiblement. Evie, elle, n’avait plus la force de croquer la vie à pleine dent, elle vivait au jour le jour sans penser au lendemain et s’imaginait à peine dans cinq ans. Elle ne savait pas ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle n’avait plus que des rêves impossible à réaliser et qui l’a portait dans un monde qui n’appartenait qu’a elle.

James lui apprit qu’il était venu rendre un livre. « Les loups garou, ennemis ou amis ? » Drôle de titre songea Evie, pourquoi s’intéressait-il au loup garou ? Evie cependant ne posa pas de question. James lui avait aussi rendu un des livres qui était tombé, parmi eu l’histoire de Poudlard. Evie le lisait lorsqu’elle ne savait plus sur quoi se rabattre, elle l’avait lu avant sa première année, car lorsqu’elle avait appris qu’elle était une sorcière, elle ne connaissait rien à la magie. Ses parents étaient ce qu’on appelait des Moldus, des personnes sans pouvoir magique. Elle s’était donc informé sur l’histoire de Poudlard et avait trouvé ça fascinant. Evie sourit à James et demanda :

- C’est un bon livre ?
Evie aimait les livres, elle y trouvait un refuge apaisant et sécurisant. C’était un monde qu’elle c’était créer et dont elle seule connaissait les limites. Toute sa souffrance ses peines et ses regrets était enfoui dans son monde et elle faisait tout pour paraitre pleine de vie mais c’était parfois difficile de se mentir à elle-même. On préfère parfois le mensonge à la vérité lorsque le mensonge nous aide à aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Mar 18 Jan - 21:20

    La jaune et noir ne cessait de regarder James, comme si elle espérait percer un mystère, une énigme, comme si elle cherchait quelque chose en particulier qui serait caché
    chez lui. Mais ne nous mentons pas, cette situation plaisait beaucoup à James. Il était de ces personnes qui aiment attirer l'attention sur eux, qui aime être regardés, qui aime égailler la curiosité. James sourit de nouveau et regarda Evie dans les yeux.

    « C'est un bon livre ? Lui demanda-t-elle en montrant d'un signe de tête le livre que James lui avait montré quelques secondes plus tôt.»

    James regarda le livre comme s'il venait de se rendre compte qu'il le tenait dans ses bras, comme s'il le voyait pour la première fois. Il fronça les sourcils et réfléchit avec précaution de sa réponse. Il ne devait faire aucune gaffe et devait juger ce livre comme quelqu'un qui ne connaissait pas de loup-garou, qui n'en avait pas un pour meilleur ami. « Les loup-garou, ennemi ou ami? », du point de vue de James, il était clair que la deuxième proposition était la bonne, mais dans le livre, l'auteur avait une opinion bien appuyé sur la méchanceté des loup-garou. Bien sûr, certaine chose dîtes était vraie, comme lorsque Riki Ditrien (l'auteur du livre) expliquait les différentes étapes de la transformation d'un loup-garou, la description était tellement réaliste qu'elle aurait pu laisser penser que Riki côtoyait les loup-garou, ou encore plus, en était un.

    James releva la tête et souri à Evie.

    -
    Oui, c'est un très bon livre, on voit que l'auteur connait bien son sujet, du moins sur le plan théorique si on puis dire. Après, il faut prendre du recule pour considérer son opinion sur
    la personnalité des loup-garou. En tout cas, si ton professeur de défense contre les force du mal te donne un devoir sur les loup-garou, je te conseil vivement ce livre.


    Après ça, il passa une énième fois la main dans ses cheveux et les ébouriffa encore plus qu'ils ne l'étaient déjà. J
    ames détacha son regard dragueur des yeux de la Poufsouffle et consulta sa montre en or, attachée à son poignet gauche. Trois minutes, il ne lui restait que trois minutes pour descendre les escaliers, courir jusqu'à la bibliothèque, trouver Mme Pince, lui rendre le livre en essayant de
    trouver une bonne raison pour son retard dans les étagères puis remonter à l'autre bout du château pour se rendre à son cours. James regarda Evie et dit d'une voix qui montrait la désolation:


    -
    Je suis vraiment désolé d'interrompre notre conversation, mais le temps est passé très vite et si je ne prends pas congé dés maintenant, je vais me rendre en retard à mon cours. Je suis ravi d'avoir fait ta connaissance et j'espère te revoir très vite et cette fois ci je ferais attention de ne pas te bousculer.


    J
    ames sourit et fit un signe de salut avant de continuer son chemin et de disparaître au coin d'un angle de mur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   Dim 26 Juin - 15:18

    Evie était intriguée par le Gryffondor, elle ignorait cependant pourquoi. Il avait un coté aguicheur qu’elle appréciait puis il semblait tellement heureux de vivre que la jeune fille aurait presque eu envie de rester discuter avec lui juste pour sa joie de vivre, car elle en avait besoin. Depuis trop longtemps elle c’était enfermé dans son monde et ça faisait du bien de voir quelqu’un comme James. Le garçon lui dit que le livre était bon, apparemment le sujet était les loups-garous, Evie ne s’était jamais vraiment intéressée aux loup-garou. En fait elle en avait plus peur qu’autre chose, déjà elle n’aimait pas forcément les loups normaux alors les loups-garous n’en parlons pas.

    James lui disait qu’il devait partir, Evie avait très envie qu’il reste mais elle ne voulait pas non plus qu’il le croit. Du coup elle se contenta d’un petit sourire lorsqu’il lui dit qu’il espérait la revoir vite et que cette fois il ferait attention à ne pas la bousculer. Elle le regarda parti se demanda quand elle le recroiserait. Ce pouvait être n’importe quand, si bien demain que dans quelques jours. Elle murmura un « j’espère aussi. » Alors que James était déjà loin.

    Elle s’assit sur les marches des escaliers se demandant à quoi rimait tout ça ? Elle rencontrait des gens pour que finalement tous s’en aillent. Elle savait qu’elle exagérer un peu mais parfois la solitude la pesait beaucoup. Elle aurait aimé avoir le tempérament de James, d’être forte. Elle n’arrivait même pas à surmonter ses peurs. La jeune fille finit par se lever pour rejoindre sa salle commune.


FIN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Entre deux livres ( pv James Potter)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux livres ( pv James Potter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Présentation de James-Potter
» Présentation de Charles James potter
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oubliettes-