AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]   Dim 9 Jan - 16:45

    Le soir, la salle commune des rouges et or est loin d'être calme. Particulièrement en fin de semaine, le samedi surtout. Un peu comme ce soir. Habituellement, Ayako est installée dans l'un des fauteuils de la pièce, discutant joyeusement avec ces camarades au beau milieu des éclats de rire, des explosions de cartes et du brouhaha qui règne dans la salle, tous le monde parlant avec tous le monde dans la bonne humeur la plus complète. Mais pas ce soir. Le matin même, elle a reçu un chaton comme cadeau de la part de ses parents. Et ce fameux chaton était désormais introuvable ! Elle était là, à quatre patte afin de jeter un coup d'œil sous l'un des fauteuils, s'attirant les regards noirs du couple de troisième année qui occupait ce dernier. Elle se releva, une moue contrariée sur le visage et elle se contenta de soupirer, chassant d'un geste de la main la remarque acerbe du garçon, préférant s'occuper de retrouver Dyska. Elle chercha encore quelques instants, examinant les moindres recoins de la salle commune. Elle fini même par s'attirer les foudres de deux élèves de septième année. Pourquoi ? Oh, rien de bien méchant, elle à juste renversé leur jeu d'échec sorcier, leur faisant perdre le cours de leur partie. Les pions n'étaient pas très content non plus d'avoir rencontrer le sol d'une façon aussi brutale. S'excusant rapidement, elle se hâta de ramasser les pièces, les reposant sur la table avant de continuer ses recherches, en vain. Lassée, elle prit place au beau milieu de la salle, toussotant pour attirer l'attention sur elle, sans grand succès. Beaucoup trop bruyant pour qu'on l'entende. Roulant des yeux, elle chercha une solution et opta finalement pour monter sur une table. Ca la grandirait et elle aurait plus de chance pour attirer l'attention sur elle, elle n'aurait donc pas besoin de recourir aux cris. Lorsqu'elle fut debout sur l'une des tables, elle se racla une nouvelle fois la gorge, attendant que les regards se posent sur elle et que le silence se fasse.

    « Merci ! Je vais faire vite pour ne pas vous dérangez plus longtemps han. Est-ce que par le plus grand des hasard vous n'auriez pas vu un chaton gris dans les parages ? »

    La nippone observa les visages autour d'elle, cherchant après quelqu'un qui pourrait lui donner des informations. Personne ? Réellement ? Enfin, voyons... Un chaton ne disparait pas comme ça ! Elle s'apprêtait à descendre de la table afin d'aller continuer ses recherche dans les dortoirs quand une voix attira son attention. Une petite première année avait prit la parole, toute timide de sentir les regards se posés sur elle.

    « Il est sorti quand je suis entrée, il y a une dizaine de minutes. »

    Ayako remercia la petite fille avec un grand sourire avant de descendre de la table, se dirigeant vers le portrait de la grosse dame sous le regard désapprobateur de certains élèves. Une de ses amies s'avança vers elle, la retenant par le bras, affichant un regard sérieux.

    « Le couvre feu est dans vingt minutes. Dépêches toi et ne nous fait pas perdre des points ! »

    La gryffondor voulu répliquer mais elle se tût face au regard de son amie et elle se contenta d'hocher la tête, faisant ainsi comprendre qu'elle se dépêcherait et elle dégagea son bras, partant à la recherche de Dyska. Une fois seule dans les couloirs du septième étage, elle roula des yeux, marmonnant des paroles pour elle même. Comme si elle faisait souvent perdre des points ! Elle n'a pas encore battu les maraudeurs à se qu'elle sache ! Et puis, elle récupère aisément les points qu'elle perds grâce aux soins aux créatures magique et aux sorts et enchantements donc ses camarades n'ont pas à se plaindre ! Avec un soupire, elle se mit à la recherche du chaton, questionnant les tableaux sur son passage. L'un deux lui avoua avoir aperçu le chaton au premier étage alors qu'il discutait avec un autre tableau, il y a cinq minutes. Après avoir remercier le personnage peint sur ce même tableau, la jeune femme s'empressa de rejoindre les escaliers, priant pour qu'ils ne soient pas d'humeur capricieuse. Après être arrivé à destination et avoir fouillé le premier étage sans trouver la moindre traces de Dyska, la Gryffondor prit une pause, s'asseyant sur les marches. Un regard à sa montre lui appris que le couvre feu aurait lieu dans un peu moins d'une minute. Cependant, il était hors de question de remonter à la salle commune sans son chaton ! Alors qu'elle allait se remettre à chercher, un miaulement se fit entendre et en tournant la tête, la japonaise se rendit compte qu'il s'agissait là de son chaton. Dyska était là, à quelques mètres d'elle ! Elle se redressa vivement, s'apprêtant a attraper le chat lorsque ce dernier se mit à courir, visiblement effrayé de voir quelqu'un le prendre en chasse d'une telle façon. Bien décidée à rattraper l'animal coûte que coûte, Ayako s'élança à sa poursuite. Arrivé à l'angle d'un couloir elle ne fit pas attention et au lieu de continué sa route sans encombres, elle percuta quelqu'un. Déstabilisée par le choc, elle se retrouva assise par terre, hébétée et grimaçante...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]   Mer 19 Jan - 19:24

On pouvait l'entendre dans tout le parc, enfin on entendait surtout la résonance des cordes vibrantes de sa guitare et ... aussi le rire des jeunes idiotes plus loin qui gloussaient à moitié jouissantes d'être témointes d'un spectacle qui n'en n'était vraiment pas un ... Le spectacle ?
Oh rien de moins que notre vert et argent debout face au lac vêtu comme à son habitude d'un tee-shirt noir dont les manches et le col étaient usés et déchirés qui laissait deviner une musculature impressionnante, un jeans gris foncé usé et déchiré. Une cigarette entre les lèvres, légèrement recourbé vers l'avant grattant les cordes de sa guitare électrique avec l'habileté qu'aurait un pianiste durant un concerto, le son que les cordes produisaient passaient par un ampli' qu'il avait traficoter afin de lui donner une résonance ... magique ?
Il accompagnait le son en battant la mesure avec son pied et marmonnant des paroles ici et là. Au bout de quelques heures, la nuit tombait et le couvre feux avec. Même les petites nenettes étaient rentrées à contre coeur le laissant seul au milieu des coups de tonnerre rageurs que ça guitare lançait.


- Qu'elle merde ! J'ai pas fini ...


Enfin trop tard, il valait mieux s'arrêter là plutôt que recevoir de nouvelles heures de colles et ne pas pouvoir reprendre le lendemain.
Posant délicatement la guitare dans son étui, il sortit sa baguette dans le but de réduire la taille de son ampli à la taille d'une boite d'allumettes, ben quoi ? C'est chiant à promener ce truc ! Une fois une nouvelle cigarette allumée, il entreprit de remonter au château prenant garde à ne pas croiser Rusard, ce vieux troll lui avait déjà attiré pas mal d'ennuis, mais Ryan s'était vengé,
c'est fou ce qu'une Goule peut vomir en 20 minutes ! Il prit un des nombreux passages secrets du château pour se retrouver dans un couloir du première étage, il ne lui restait plus qu'à redescendre discrètement vers les cachots. Marchant d'un pas tranquille qu'elle fut sa surprise de voir passer un chat entre ses jambes puis de se faire rentrer dedans à l'angle du couloir,
il fit quelques pas en arrière et baissa les yeux vers la jeune fille qui lui était rentré dedans, il lui tendit, en riant légèrement, une main large dont le prolongement était un avant bras musclé.


- Salut, ça va tu t'es pas fais mal ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]   Mer 19 Jan - 20:11

    Dyska était là, à quelques pas. Encore quelques enjambées et elle pourrait enfin remonter dans sa salle commune avec son chaton sans avoir trop dépassé le couvre-feu. Elle aurait récupéré l'animal, son amie aurait été contente, que demander de plus ? Ça aurait du se passer comme ça. Oui, ça aurait dû... Mais alors qu'elle était sur le point de s'emparer de la boule de poil grise, cette dernière changea de direction, tournant à l'angle du couloir avec toute la force que lui permettait ses petites pattes. Ayako la suivit sans faire attention à ce qui l'entourait. Vu l'heure tardive, il faut dire qu'elle se pensait seule dans les couloirs ! Enfin, quoi qu'il en soit elle ne fit pas attention et alors qu'elle tournait à son tour, bien décidé à ne pas abandonné la course tant qu'elle n'aurait pas rattraper la bête, elle percuta quelqu'un. Surprise de découvrir cet obstacle inattendue sur son passage, la nippone fût quelque peu déstabilisée et n'ayant pas immédiatement le réflexe de maintenir son équilibre, elle se retrouva bien vite les fesses par terre, un peu hébétée et grimaçante face à cette brusque rencontre avec le sol froid du premier étage. La Gryffondor secoua la tête dans l'espoir de se remettre les idées correctement en place, retenant les réflexions qui lui brûlaient les lèvres. Nom d'une chouette, pourquoi a-t-il fallu que quelqu'un se trouve ici, à ce même moment alors qu'elle était à deux doigts d'attraper son chat ? C'est impossible autrement; Merlin en a après elle ! Un léger rire se fit entendre alors qu'une main apparaissait devant elle afin de lui proposer un peu d'aide pour se relever. Que faire ? Accepter ou refuser ?

    « Salut, ça va tu t'es pas fais mal ? »

    La voix du jeune homme - car oui, nous avons affaire à un jeune homme - fit sortir la jeune femme hors de son petit débat intérieur. Elle leva la tête afin de mettre un visage sur cette voix inconnu tout en pinçant les lèvres, son visage afficha une moue légèrement contrariée. Après avoir détaillé un moment son camarade elle consentit à accepter la main tendue face à elle afin de se remettre sur pied. Déjà qu'elle n'est pas particulièrement grande, ce n'est pas très agréable d'avoir besoin de se dévisser le cou pour s'adresser aux autres. Une fois sur pied elle épousseta rapidement son jean, son visage affichant toujors une petite moue contrariée alors qu'elle prenait la parole pour répondre. Pourquoi une moue contrariée ? Enfin voyons... Il a trouver amusant de la voir par terre !

    « Oui, ça va... Merci. »

    Politesse. Même lorsqu'elle n'est pas très contente, c'est quelque chose qui tien particulièrement à cœur à la Japonaise. De nos jours la politesse se perd et ayant été élevée en apprenant à respecter n'importe qui, même ses ennemis, elle a un peu de mal a s'habituer à ce que certaines personne ignore tous de la politesse. Bonjour, au revoir, s'il vous plait et merci sont pourtant des bases, non ? Une fois qu'elle fût débarrasser de la speudo-poussière qui s'était apparemment posée sur son jean, Ayako redressa une nouvelle fois la tête, passant une main dans ses cheveux afin de coincer les mèches rebelles derrière son oreille pour pouvoir observer un peu mieux son interlocuteur. Ses yeux s'attardèrent sur le blason de sa maison, Serpentard, tiens donc... Pas si méchant que ça pourtant. A croire que les stéréotypes sur les verts ne sont pas tous fondés. Oh, pas qu'elle en doutait auparavant mais il faut dire que à première vu son camarade semble être quelqu'un d'extrêmement froid... Elle continua ensuite à le détaillé, sans chercher à se cacher. Si il n'est pas content, tant pis pour lui, il n'avait cas pas se trouver devant elle comme ça toute cette histoire ne serait pas arrivée ! Elle nota l'aspect usé et déchiré du tee-shirt alors qu'elle remontait doucement les yeux pour venir détailler le visage du garçon. Après quelque minutes de silence, elle reprit la parole.

    « Désolée, j'essayais de rattraper mon chaton... »

    Se souvenant brusquement de Dyska, elle lança des regards autour d'eux sans toutefois apercevoir la boule de poil. Et zut ! Elle était si près de l'avoir entre les mains...

    « Elle s'est encore enfuie ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]   Lun 24 Jan - 19:46

Pourquoi fallait-il toujours tomber sur des gens quand justement on veut être discret et ne pas se faire voir hin ? Surement parce que la vie serait moins drôle sans ça, et comment ferions nous pour avoir la surprise de rencontrer quelqu'un si tout nos gestes étaient connus d'avance ? La vie serait bien ennuyeuse !
Ryan observait la jeune fille face à lui d'un air intrigué, et pour cause il ne l'avait jamais vu ou alors ne l'avait jamais remarquer, il faut dire qu'il ne remarquait pas grand monde et pour cause il passait le plus clair de son temps a vagabonder dans le château en quête de passages secrets, pièce cachée il avait d'ailleurs eut le bonheur de pouvoir accéder à la salle sur demande sous sa forme de "cache objets" où il avait d'ailleurs prit quelques trucs plutôt étrange, certains dont il ne connaissait même pas l'utilité ni les pouvoirs. Scrutant son visage la tête légèrement penchée sur le côté il remarqua, grâce à l'éclat d'une lampe magique non loin, l'insigne rouge et or des gryffondors aussitôt son visage devint plus froid, pourquoi une gryffondor se promenait si loin de sa salle commune ? La réponse lui fut rapidement fournit.


« Désolée, j'essayais de rattraper mon chaton... »

[EN CONSTRUCTION]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Course poursuite, rencontre inattendue et couvre feu... [Ryan.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bryan Ryan
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Couvre-feu en vigueur imposé par la PNH et la Munistah de 6 pm au 6 am
» Ryan Bradford ► Devenir meilleur ...
» Angel découvre la bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oubliettes-